Paris brandit son droit de veto sur l'exception culturelle

le
0
LA FRANCE PRÊTE À UTILISER SON DROIT DE VETO POUR PROTÉGER L'EXCEPTION CULTURELLE
LA FRANCE PRÊTE À UTILISER SON DROIT DE VETO POUR PROTÉGER L'EXCEPTION CULTURELLE

PARIS (Reuters) - La France est prête à utiliser son droit de veto pour que la culture soit exclue des négociations pour un accord de libre-échange entre la France et les Etats-Unis, a déclaré mercredi le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault.

"Nous nous battons, nous nous battrons toujours pour la défense de la diversité culturelle et nous ne sommes pas seuls", a-t-il déclaré lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale. "La France ira jusqu'à utiliser son droit de veto politique. C'est notre identité, notre combat."

La Commission européenne a prôné en mars l'ouverture de négociations pour un accord de libre-échange avec les Etats-Unis. Le secteur audiovisuel est inclus dans le mandat de négociations, ce que la France refuse, tout comme 14 ministres de la Culture européens, et le Parlement européen de Strasbourg.

Les Vingt-Sept, qui doivent donner à la Commission un mandat de négociation, examineront le dossier vendredi lors d'une réunion des ministres du Commerce à Luxembourg.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant