Paris: biais négatif après le discours de Janet Yellen.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la semaine en territoire négatif, après l'intervention de Janet Yellen.

Celle-ci 'a renforcé la probabilité d'une nouvelle hausse des taux directeur de la Fed d'ici la fin de l'année', ont rappelé ce matin les équipes de Barclays Bourse.

Dans ce contexte, le seuil des 4.400 points, enfoncé à plusieurs reprises ce lundi, est difficilement préservé au moment où nous écrivons ces lignes, même si les pertes tendent à être réduites. Peu avant 16h, le CAC 40 se replie en effet d'un peu moins de 0,6% à 4.417 points.

La semaine sera dense sur le plan des indicateurs avec notamment les chiffres mensuels de l'emploi américain vendredi, lesquels succèderont à l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board au titre du mois en cours, à l'ISM manufacturier pour ce même mois ou encore à la deuxième estimation de la productivité au deuxième trimestre. De ce côté de l'Atlantique, les investisseurs prendront notamment connaissance de l'inflation en Allemagne en août (préliminaire), du taux de chômage de l'eurozone en juillet ainsi que des prix à la consommation (estimation rapide) dans la région ce mois-ci.

Dans l'immédiat, les revenus et dépenses des ménages américains ont crû de respectivement 0,4 et 0,3% en juillet, conformément aux prévisions des économistes.

Sur le marché des changes, l'euro lâche quant à lui un peu moins de 0,3% face au dollar à 1,1165, tandis que le baril de Brent se replie de 1,4% à 49,2 dollars.

Enfin, s'agissant des valeurs, Alstom (+3,5%) reste souverain sur le SBF 120 à la faveur de la signature d'un 'méga-contrat' de 2 milliards de dollars aux Etats-Unis. Le groupe industriel s'est entendu avec Amtrak pour 28 nouveaux trains à grande vitesse qui circuleront entre Boston et Washington.

Le titre Lexibook flambe pour sa part de 7,2% après la présentation d'une nouvelle gamme de tablettes éducatives en vue de la saison stratégique de Noël.

Spineway grimpe par ailleurs de 10,7% alors que les analystes de Portzamparc ont initié vendredi la couverture du titre avec une recommandation 'renforcer'.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant