Paris: biais haussier persistante, nouvelle hausse en vue.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est repassée dans le vert en milieu de séance et se maintient depuis au-dessus de la ligne de flottaison.

Peu avant 16h, le CAC 40 grappille ainsi un peu plus de 0,1% à 4.571 points. On s'achemine donc vers une huitième hausse en 9 séances.

D'après les analystes de Barclays Bourse, le franchissement des 4.515 points a donné un nouvel élan au marché parisien en lui permettant d'aller chercher le seuil technique de 4.575 points.

'Même si l'indice CAC 40 devrait, dans un premier temps, reprendre son souffle, la puissance du mouvement haussier sur la journée d'hier donne de réels signes positifs pour aller chercher d'autres cibles à 4.600/4.630 points', pour qui seul un retour sous les 4.465 points est désormais susceptible d'affaiblir le courant acheteur.

L'euro est reparti à la baisse et abandonne maintenant 0,1% environ face au billet vert pour se traiter autour de 1,1344 dollar, alors que le brut léger américain (WTI) cède 1,7% à près de 41,8 dollars. La fin de la grève des travailleurs du secteur pétrolier devrait permettre au Koweït de remettre sur le marché 1,5 million de barils qui manquaient depuis le weekend-end dernier. Un incendie sur un pipe-line au Nigeria ampute également l'offre mondiale de 400 millions de barils, mais il va sans dire que cela ne durera qu'un temps.

Du côté des indicateurs, les prix à la production ont reculé de 3,1% en Allemagne le mois dernier par rapport à mars 2015, après -3% en rythme annuel en février.

Sur le front des valeurs, le titre Accor grimpe de 3,6% et signe toujours la plus forte progression de l'indice phare, entouré au lendemain de l'annonce d'une hausse de 1,9% du chiffre d'affaires au premier trimestre en rythme annuel à 1,161 milliard d'euros.

Les bancaires sont elles aussi bien orientées, à la veille de la réunion de la BCE, comme en attestent les progressions de respectivement 2,7, 2,6 et 2,2% de Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole.

De nouveau en tête du SBF 120, Zodiac Aerospace avance pour sa part de 5% après avoir confirmé ses prévisions en tablant sur un second semestre plus dynamique que le premier, marqué par un basculement du résultat opérationnel courant en territoire négatif.

Enfin, les valeurs technologiques pâtissent des perspectives décevantes communiquées hier par Intel. Nokia et Ingenico se replient en effet de 2,2%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant