Paris avait toutes les raisons d'intervenir au Sahel

le
0
DÉCRYPTAGE -Visée au premier chef par les djihadistes du Sahel, la France défend ainsi ses intérêts économiques et sécuritaires du Sénégal au Niger.

La France avait toutes les raisons d'intervenir contre les groupes islamistes armés au Mali. Bien davantage que l'Afghanistan, où Paris voulait avant tout prouver son soutien à l'allié américain, le Sahel est une région où s'accumulent les intérêts stratégiques français.

La région sahélienne est à la France ce que l'Af-Pak (Afghanistan-Pakistan) fut aux Américains au moment des attentats contre le World Trade Center: une nouvelle terre de djihad qui menace directement ses intérêts. Aqmi, al-Qaida au Maghreb islamique, a désigné la France comme son principal ennemi, de la même manière qu'al-Qaida «canal historique» avait fait des Américains leurs cibles premières.

La menace terroriste que font peser les groupes islamistes sahéliens sur la France, qui héberge la première communauté malienne d'Europe a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant