Paris au top 10 des villes où la construction est la plus chère

le
4

Selon une étude internationale, Paris est la 9e ville la plus chère du monde pour les coûts de construction. Un classement dominé par New York, Londres, Hong Kong et les grandes places boursières.

C’est l’alliance de la corbeille (de la Bourse) et de la truelle (du maçon). A en croire le rapport International Constructions Costs 2016 publié par Arcadis, groupe international d’ingénierie et de gestion de projets immobiliers, les villes où les constructions coûtent le plus chères sont globalement des centres financiers et boursiers de premier ordre. Ce classement 2016 est ainsi dominé par New York, Londres et Hong Kong tandis que Paris vient se glisser dans le top 10 à la 9e position.

Parmi les autres représentants européens de ce top 10, on trouve Genève, Copenhague, Stockholm et Francfort. Un palmarès complété par Macao et Singapour. Pour parvenir à ce résultat, les 44 principales villes mondiales ont été étudiées avec une analyse des coûts de construction de 13 types de bâtiments différents. Il en ressort que le tarif grimpe jusqu’à 60% au-dessus du prix des grandes capitales européennes lorsque l’on a affaire à une place financière importante.

Coûts plus faibles en Europe notamment avec la baisse de l’euro

Sur les trois premières marches du podium, on retrouve sans surprise trois villes très recherchées et qui incarnent des monnaies prisées: le dollar, la livre et le yuan. Trois villes où les coûts ont continué à grimper. En revanche, dans la zone euro, les inflations subies aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne n’ont pas affecté le développement renaissant de l’Europe continentale. Les coûts de construction y sont bien plus faibles notamment à cause de la baisse du cours de l’euro par rapport au dollar et à la livre. C’est pourquoi ces villes redeviennent lors des cibles intéressantes pour les investisseurs internationaux.

«Les centres boursiers de la planète sont toujours accompagnés d’une escalade des prix en lien direct avec la santé de leur dynamisme», estime Patrick Leniston, directeur du secteur Bâtiment pour Arcadis France. Mais, l’ampleur des hausses de prix induites par la demande que nous avons vue cette année à New York et Londres a été exceptionnelle. Ajoutez à cela les récents échanges de devises au niveau mondial et il est facile de voir pourquoi la construction dans ces endroits peut coûter jusqu’à soixante pour cent plus cher que dans les autres villes européennes. Le problème que ces villes pourraient rencontrer à terme est que l’inflation rapide, si elle continue dans cette spirale, pourrait amener les investisseurs et les organismes du secteur public à s’en détourner.»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal le dimanche 31 jan 2016 à 15:28

    Les plombiers et serruriers sont aussi beaucoup plus chers à Paris .

  • Eledees le samedi 30 jan 2016 à 08:08

    pour le même prix a 30 Km de panam, t'as maisons , jardin, , voire piscine en sus, mais c'est vrai c'est tellement plus chic, stylé d'habiter Inside the place 2 b

  • sibile le vendredi 29 jan 2016 à 20:02

    personne n'est obligé d'habiter dans Paris si ça ne lui convient pas

  • c.voyant le vendredi 29 jan 2016 à 18:14

    On comprend mieux pourquoi 46% des Parisiens interrogés disent vouloir aller habiter hors de la capitale.