Paris adopte dans le chahut la réforme des rythmes scolaires

le
0
Le passage à la semaine de 4,5 jours à la rentrée 2013 coûtera 40 millions d'euros.

Dès la rentrée prochaine, les petits Parisiens prendront donc le chemin de l'école le mercredi matin. Les mardis et vendredis, le temps des «apprentissages scolaires» s'achèvera à 15 heures pour laisser ensuite la place, jusqu'à 16 h 30, aux fameuses «activités périscolaires», gratuites et non obligatoires.

Sans surprise, le Conseil de Paris a validé lundi, à 94 voix contre 69, le passage à la semaine de quatre jours et demi dès la rentrée 2013. La semaine dernière, Bertrand Delanoë s'était assuré du soutien des écologistes. Au cours d'une séance chahutée, l'exécutif a défendu et justifié un projet issu, selon les mots du maire de Paris, d'une «phase de réflexion à la fois ouverte, dynamique et riche d'enseignements». L'édile en veut pour preuve le fait d'avoir renoncé à l'allongement de la pause méridienne, un temps envisagé comme la solution miracle et largement dénoncé...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant