Paris : 32 catholiques intégristes condamnés pour avoir perturbé une pièce de théâtre

le
11
Paris : 32 catholiques intégristes condamnés pour avoir perturbé une pièce de théâtre
Paris : 32 catholiques intégristes condamnés pour avoir perturbé une pièce de théâtre

«Cathophobie, ça suffit !», avait scandé un groupe de catholiques intégristes venus perturber à plusieurs reprises la pièce de l'Italien Romeo Castellucci, «Sur le concept du visage du fils de Dieu», auThéâtre de la Ville à Paris fin octobre 2011. Pour protester contre cette oeuvre qu'ils jugeaient «blasphématoire», à l'appel de mouvements tels que Civitas et le Renouveau Français, ces militants avaient manifesté devant l'entrée, lancé des boules puantes, et étaient montés sur scène pour chanter des cantiques. Des actes qui ont valu à 32 d'entre eux d'être condamnés ce vendredi par le tribunal correctionnel de Paris à des amendes comprises entre 200 et 2000 euros pour «entrave à la liberté d'expression».

Les peines sont moins lourdes que celles requises en avril par le parquet, qui réclamait 600 à 5000 euros d'amende pour les 34 prévenus, dont deux ont finalement été relaxés. Seuls trois d'entre eux ont été condamnés à des amendes fermes supérieures à 1000 euros (1500, 1800 et 2000 euros), les autres ayant pris entre 600 et 800 d'amendes assorties d'un sursis partiel. En prime, ils devront tous verser 1 euro chacun au metteur en scène, au Théâtre de la Ville ainsi qu'à la ville de Paris au titre du «préjudice moral». «Cette décision reconnaît la primauté de l'accès au service public de la culture et un droit absolu à la liberté d'expression», s'est félicité l'avocat de la ville de Paris, Me Alexis Gublin.

«Nous l'avons fait pour nos enfants, nos parents»

«Si les condamnations sont modérées, c'est quand même cher payé pour de la merde !», s'est indigné l'un des avocats des catholiques intégristes Me François Souchon après le délibéré, soutenant que ses clients avaient défendu «la simple expression d'une idée». Pendant le procès en avril, l'un des prévenus, un sympathisant de Civitas considéré comme l'instigateur du mouvement, avait tenu cette ligne de défense. «Nous ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • python75 le vendredi 21 juin 2013 à 17:57

    Mort à l'intégrisme de toute nature et vive la République Française Laïque!!!

  • python75 le vendredi 21 juin 2013 à 17:56

    @ M8444634 - Les excès ne sont pas bons, je vous l'accorde... Mais les FEMENS seins nues dans une église peuvent être choquantes certes, mais un pauvre type qui se tire une balle dans la tête devant des femmes et des enfants dans une église et tout aussi choquant... Peut-être que les FEMENS éveilleront les sens des enfants... Alors que l'abruti suicidaire les aura choqués à vie!!!

  • M8444634 le vendredi 21 juin 2013 à 17:22

    Ce ne sont pas des catholiques intégristes mais des catholiques traditionnalistes, non violents et innoffensifs. Mais pour la gauche, une boule puante venant des mal-pensants, c'est un coup d'état contre la République, alors que les aggressions des Femen sont une gaminerie charmante. Qu'on se le dise !

  • python75 le vendredi 21 juin 2013 à 16:07

    comme ça ils verront combien il est doux de vivre dans un pays Laïc comme la France. Un pays ou on put penser, croire ce que l'on veux... du moment que l'on ne l'impose pas aux autres... B.ordel... Nous sommes libres!!!

  • python75 le vendredi 21 juin 2013 à 16:02

    @bordo. Non on les renvoie en Arabie Séoudite ou en Afghanistan ou en Syrie même si ce sont des Français! (hélas)..

  • M1625665 le vendredi 21 juin 2013 à 15:56

    Et les hooligans du PSG ???? Quelle justice décadente!

  • python75 le vendredi 21 juin 2013 à 15:53

    En plus je suis sur que le spectacle était à c.hier.

  • python75 le vendredi 21 juin 2013 à 15:52

    @alai1498 je ne vois pas cela comme des infractions plus lourdes pour certains et moins lourdes pour les autres... est-ce lourd ou pas? je n'en sais rien.. Mais ils doivent assumer, ils n'ont pas le droit de perturber un spectacle, d'empêcher la liberté d'expression ni de molester, sermoner les spectateurs... Ils n'ont qu'à faire un spectacle avec des miracles!!! Je suis Laïc et ma France je l'aime Laïque...

  • M2280901 le vendredi 21 juin 2013 à 15:47

    les musulmans qui bloquent les rues le vendredi ne sont pas condamnés , pourquoi ?

  • alai1498 le vendredi 21 juin 2013 à 15:45

    Certes, Python75, mais avouez que les amendes sont lourdes, nettement plus lourdes que pour les attaquants du RER, de vrai délinquants, eux, et qui s'en tirent avec du sursis: la France devient totalitaire