Paris 13 : un enseignant démis après s'en être pris à une étudiante voilée

le
19
Paris 13 : un enseignant démis après s'en être pris à une étudiante voilée
Paris 13 : un enseignant démis après s'en être pris à une étudiante voilée

Il avait annoncé son intention de ne plus donner de cours devant une étudiante voilée. Cet enseignant de l'université Paris 13 Villetaneuse (Seine-Saint-Denis) a été déchargé de son enseignement par sa direction.

L'incident remonte au lundi 2 février. Ce jour-là, l'enseignant, chargé de cours depuis 1987 dans cette université au nord de Paris, dispense un cours de droit des assurances à une quinzaine d'étudiants en master 2 de droit des affaires. Parmi eux, assise au premier rang, une étudiante voilée.

Remarquant la présence de l'étudiante voilée, il exprime son hostilité «au port de signes religieux dans l'espace public», sans s'en prendre directement à l'étudiante, a raconté un étudiant qui a souhaité garder l'anonymat.

«Il nous a dit qu'il avait grandi à Sarcelles, il a fait l'éloge du multiculturalisme mais il a aussi dit qu'il ne supportait pas l'affichage de signes religieux et qu'il ne s'attendait pas, après Charlie, à devoir faire cours devant une étudiante voilée», a ajouté cet étudiant, précisant que la jeune femme n'est pas «prosélyte». Quatre étudiants ont alors pris sa défense, reprochant au professeur une prise de position «idéologique» sans rapport avec l'objet du cours, qui s'est ensuite poursuivi normalement.

«Le port du voile est autorisé à l'université», rappelle la direction

Après cet incident, rapporté à la direction par plusieurs élèves indignés par «l'humiliation» infligée selon eux à leur camarade, l'enseignant a écrit à la responsable du master pour lui signifier son intention de ne plus faire cours devant une étudiante voilée.

Anticipant qu'il devrait sans doute se «résoudre à ne plus donner de cours dans cette université ou ailleurs», il concluait ainsi son mail : «Si sa liberté à elle est de porter le voile en tout lieu, la mienne est de refuser, dans mon pays, au regard de notre histoire et de notre culture, de donner un cours face à un visage ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rdulong1 le jeudi 12 fév 2015 à 10:23

    Félicitation pour ce professeur.Le voile interdit en France.

  • Raf07Ard le mardi 10 fév 2015 à 23:02

    Je ne vois pourquoi, il y aurait une différence entre les écoles, collèges et lycées d'un coté et l'université de l'autre. Les étudiants doivent s'habiller de manière neutre en allant en cours et ce n'est pas être raciste que de rappeler ce principe qui assure le vivre ensemble.

  • 2445joye le mardi 10 fév 2015 à 21:34

    Mais ce sont ses congénères , et lui-même peut-être, qui manifestent dans la rue contre le FN, seul parti à avoir une attitude propre à enrayer la propagation du problème: l'assimilation et le rejet du multiculturalisme.

  • dlombert le mardi 10 fév 2015 à 20:20

    Respect prof !

  • frk987 le mardi 10 fév 2015 à 18:12

    Encore un naïf qui n'a pas compris qu'on est en Hollandie socialiste et que le fonds de commerce du PS c'est les islamistes....................

  • j.delan le mardi 10 fév 2015 à 18:10

    Voila un COURAGEUX défenseur de notre laïcité : les pouvoirs publics ne défendent plus nos traditions, c'est HONTEUX.

  • M1343167 le mardi 10 fév 2015 à 17:41

    Loi à éradiquer rapidement.

  • M1343167 le mardi 10 fév 2015 à 17:37

    Il faut soutenir ce Prof, bravo pour lui.

  • pichou59 le mardi 10 fév 2015 à 17:29

    bravo au Prof !!

  • a.guer le mardi 10 fév 2015 à 17:24

    je vois qu'on a tous le même avis sur la question, et que l'hypothèse de Houellebecq n'est pas si absurde : La soumission semble être effectivement en marche quand on lit cette décision de la direction de l'Université