PAREF : Chiffre d’affaires du 1er trimestre : + 1,4 %

le
0

Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2009 : + 1,4 %
(+ 8,4 % hors activité de marchand de biens)

La SIIC PAREF annonce un chiffre d'affaires sur les 3 premiers mois de l'exercice 2009 égal à 6,0 M¤, en augmentation de 1,4 % par rapport au 1er trimestre 2008.

Chiffre d'affaires (en K¤) 1er trim 2009 1er trim 2008 Variation % Rappel 31 déc 2008
Loyers et charges récupérées 5 245 4 855 8,0% 20 452
dont habitation 761 750 1,5% 3 053
dont commercial 4 484 4 105 9,2% 17 399
Commissions de gestion 741 667 11,1% 2 948
Total activités récurrentes 5 986 5 522 8,4% 23 400
Ventes marchand de biens 0 380 ns 645
Chiffre d'affaires consolidé IFRS 5 986 5 902 1,4 % 24 045

Les loyers affichent une croissance de 8 %, principalement due à la progression des loyers commerciaux. Cette hausse s'explique notamment par l'indexation des loyers et les locations intervenues fin 2008 et début 2009, notamment à La Courneuve, aujourd'hui occupé à 100 %. L'augmentation des loyers à périmètre comparable s'élève à 10,4 %.

Le patrimoine immobilier du Groupe s'élève à fin mars à 213 M¤ (incluant des titres de SCPI et d'OPCI pour 11,6 M¤), sans changement par rapport au 1er janvier 2009, mais en progression de + 8,6 % depuis le 1er janvier 2008.

Les commissions de l'activité gestion pour compte de tiers s'élèvent à 0,74 M¤. Au cours du trimestre, la collecte de capitaux a été impactée par des conditions de marché dégradées, entraînant une baisse des commissions de souscription de SCPI. Toutefois, celle-ci est compensée par les commissions de gestion reçues sur l'OPCI Vivapierre créé en juillet 2008 et par le solde de la commission de surperformance (soit 228 K¤) reçue au titre des opérations réalisées pour le compte de Westbrook jusqu'en 2006.

Au total, les activités récurrentes enregistrent une progression de 8,4% par rapport au premier trimestre 2008.

Dans un contexte de marché difficile, Paref concentre ses efforts sur l'optimisation de sa gestion locative et son développement sur la création d'OPCI à destination des institutionnels à l'image de Vivapierre (villages de vacances VVF-Belambra) ou de Polypierre, destiné aux investisseurs souhaitant tirer profit des opportunités actuelles du marché. PAREF Gestion prépare également le lancement d'OPCI dédiés ou thématiques.

Des informations détaillées sur l'activité et la situation financière de la période sont présentées dans le rapport financier trimestriel annexé à ce communiqué.

Prochaines informations financières
13 mai 2009 : Assemblée générale annuelle
Semaine du 27 juillet 2009 : Chiffre d'affaires du 2ème trimestre 2009

A propos de PAREF

Le groupe PAREF se développe sur deux secteurs d'activités complémentaires :

Investissement commercial et résidentiel : PAREF détient divers immeubles commerciaux en région parisienne et en province, ainsi que des immeubles d'habitation à Paris acquis en usufruit temporaire. Gestion pour compte de tiers : PAREF Gestion, filiale de PAREF agréée par l'AMF, gère 3 SCPI et 2 OPCI.

Au 31 décembre 2008, le groupe PAREF détient un patrimoine immobilier de plus de 200 M¤ et gère plus de 400 M¤ d'actifs pour compte de tiers.

Les titres PAREF sont cotés sur Euronext Paris (compartiment C) depuis décembre 2005
Code ISIN : FR00110263202 - Code Mnémo : PAR
PAREF Citigate Dewe Rogerson
Hubert LEVY-LAMBERT
Président du Directoire

Alain PERROLLAZ
Directeur Général

Tél. : 01 40 29 86 86
Agnès VILLERET
Relations Analystes Investisseurs

Lucie LARGUIER
Relations Presse financière

Tél. : 01 53 32 78 89 / 95
agnes.villeret@citigate.fr / lucie.larguier@citigate.fr

Plus d'informations sur le site internet  www.paref.com

Rapport trimestriel d'activité
1er trimestre 2009
(chiffres non audités)

Au cours du trimestre, la Foncière PAREF a concentré ses efforts sur la valorisation de son patrimoine immobilier et le développement de la gestion pour compte de tiers, avec le lancement de l'OPCI à règles de fonctionnement allégées Polypierre et la préparation de plusieurs OPCI dédiés ou thématiques. La crise bancaire et financière s'est poursuivie, entraînant l'impossibilité de lever des fonds propres en numéraire ou d'emprunter dans des conditions raisonnables pour développer le patrimoine propre.

1 - Les actifs immobiliers et l'endettement du Groupe

1.1 Patrimoine immobilier stable depuis le 1er janvier

Compte tenu des conditions de marché, PAREF n'a pas réalisé d'acquisitions d'immeuble au cours du trimestre. Dans le cadre du lancement de l'OPCI Polypierre, PAREF a pris une participation de 28,6 % au capital de départ de cet OPCI qui s'élève à 192 K¤.

Le patrimoine immobilier du Groupe s'élevait à fin mars 2009 à 213 M¤, sans changement par rapport au 1er janvier 2009, mais en progression de + 8,6 % depuis le 1er janvier 2008. Ce chiffre comprend les titres de SCPI détenus par le groupe (pour 5,7 M¤ à fin mars) classés au bilan IFRS en actifs financiers et les actions détenues dans l'OPCI Vivapierre (soit 5,9 M¤), dont PAREF détient 27 % du capital et qui sont mis en équivalence.

1.2 Endettement financier

La société n'a pas souscrit de nouveaux emprunts au cours du trimestre.

L'endettement financier consolidé s'élève au 31 mars 2009 à 139 M¤. Le rapport entre la dette et la valeur des actifs immobiliers (ratio « LTV ») tenant compte des actifs immobiliers détenus sous forme de parts de SCPI et d'OPCI et des titres d'autocontrôle, s'élève à 64 % contre 66 % à fin décembre.

Les emprunts bancaires du Groupe sont contractés soit à taux fixe, soit à taux variable plafonné. Au 31 mars 2009, la totalité de l'encours de crédit est à taux fixe ou couvert par un cap ou un swap.

La société a pris au cours du trimestre diverses mesures pour renforcer sa structure financière. Elle a signé au cours du trimestre un avenant aux conventions de prêt de Calyon portant sur 4 immeubles (Berger, Parmentier, Rueil et Juvisy) ; celui-ci modifie notamment les conditions d'exigibilité relatives au Ratio Loan to Value (LTV), dont le seuil est porté à 70% (antérieurement 66 %) et les conditions de remboursement anticipé, qui deviennent plus favorables. Précisons que ces crédits Calyon sont les seuls crédits de PAREF à prévoir des « covenants » calculés sur une base consolidée. Par ailleurs, la société a renégocié avec Investec l'échéancier de remboursement de son crédit destiné à procéder à des achats d'actions propres. Enfin, une ligne de crédit à court terme de 2 M¤ (non utilisée à ce jour) a été mise en place avec le CIC.

2. -Chiffre d'affaires au 31 mars en progression de 1,4 %

Le chiffre d'affaires consolidé IFRS du trimestre s'élève à 6,0 M¤, en hausse de 1,4 % par rapport à celui du 1er trimestre 2008. Hors activité de marchand de biens, activité accessoire, le chiffre d'affaires progresse de 8,4 %.

Chiffre d'affaires (en K¤) 1er trim 2009 1er trim 2008 Variation % Rappel 31 déc 2008
Loyers et charges récupérées 5 245 4 855 8,0% 20 452
dont habitation 761 750 1,5% 3 053
dont commercial 4 484 4 105 9,2% 17 399
Commissions de gestion 741 667 11,1% 2 948
Total activités récurrentes 5 986 5 522 8,4% 23 400
Ventes marchand de biens 0 380 ns 645
Chiffre d'affaires consolidé IFRS 5 986 5 902 1,4 % 24 045

2.1 - Progression de 8 % des loyers

Les loyers s'élèvent 5,2 M¤, en hausse de 8 %. Les loyers commerciaux, qui représentent dorénavant 85 % du total, progressent de 9,2 % en raison de l'indexation, des locations de biens vacants intervenues en 2008 et début 2009, notamment sur le site de La Courneuve, ainsi que de l'effet des acquisitions réalisées en 2008. A périmètre comparable, les loyers progressent de 10,4 % (+ 11,3 % pour les seuls loyers commerciaux).

Le taux d'occupation financier est inchangé par rapport à décembre à 93 % (contre 87 % en mars 2008). Les principaux biens vacants sont l'immeuble de Gentilly en cours de relocation, ainsi que Clichy et Fontenay-le Fleury. La totalité du site de La Courneuve  est maintenant louée, avec la location fin janvier du dernier lot vacant, un commerce.

Un congé a été reçu sur l'immeuble de La Houssaye, pour l'échéance du 30 septembre 2009 ; le bail a été prorogé jusqu'au 31 décembre 2009 et la commercialisation a commencé. Un locataire en difficulté financière représentant environ 3 % des loyers a demandé un étalement de sa dette, mais cet événement est sans incidence sur le résultat à ce stade compte tenu des garanties reçues. Il n'y a pas d'autres éléments significatifs nouveaux sur la situation locative.

2.2 Commissions de gestion pour compte de tiers

Les commissions de l'activité gestion pour compte de tiers s'élèvent à 741 K¤, en progression de 11% sur le 1er trimestre 2008. Les commissions de gestion de SCPI sont en hausse de 9 % à 396 K¤ , mais les commissions de souscription de SCPI sont en forte baisse en raison de conditions de marché difficiles. La baisse de la contribution globale des SCPI est compensée par les commissions de gestion reçues sur l'OPCI Vivapierre (86 K¤) et par le solde de la commission de surperformance (228 K¤) reçue au titre des opérations réalisées pour le compte de Westbrook jusqu'en 2006.

Globalement, les actifs gérés par PAREF GESTION s'élèvent à 607 M¤  (sans changement par rapport au 31 décembre 2008). La capitalisation des SCPI Pierre 48 (232 M¤), Novapierre (51 M¤) et Interpierre (6 M¤) est stable depuis le 1er janvier.
Les actifs gérés par PAREF GESTION au 31 mars 2009 (incluant ceux gérés pour le compte du Groupe) s'analysent comme suit :

ACTIFS GERES PAR LE GROUPE PAREF
         
Capitaux 31/03/2009 31/12/2008
gérés
Groupe PAREF (1) 232 349 201 152 232 349 201 152
Interpierre 11 617 5 608 11 617 5 630
Novapierre 1 22 572 51 225 22 572 51 382
Pierre 48 53 737 232 291 53 809 232 800
Total SCPI (2) 87 926 289 124 87 998 289 811
Vivapierre 53 833 90 470 53 833 90 430
Tiers 13 524 26 701 13 524 26 701
Usufruits  comptés 2 fois (3) -16 661   -16 661  
Total général 370 971 607 447 371 043 608 094
(1) valeur d'expertise des actifs au 31 décembre 2008
(2) capitalisation au 31 mars calculée au prix d'émission des parts à cette date
(3) surfaces décomptées à la fois par Pierre 48 ( nu- propriétaire) et Paref ou un tiers géré (usufruitier).

3 - Programme de rachat d'actions

Le Groupe détient 79.867 actions propres au 31 mars 2009 (sans changement par rapport au 31 décembre à l'exception de quelques mouvements sur le contrat de liquidité). A la suite d'un changement d'affectation intervenu au cours du trimestre, les actions détenues dans le cadre du programme de rachat se classent comme suit : 59.061 titres destinés à être annulés, 19.015 en couverture des plans d'actions gratuites ou de stock options et 1.791 au titre du contrat de liquidité.

4 - Perspectives

Compte tenu des difficultés pour lever des fonds propres en Bourse actuellement à des conditions raisonnables, le Groupe limite l'étude des projets d'investissements propres à des acquisitions de portefeuille d'immeubles par le biais d'apport d'actifs et concentre ses efforts sur l'optimisation de la gestion locative.

Le principal axe de développement du Groupe est la création d'OPCI à destination des institutionnels à l'image de Vivapierre (villages de vacances VVF-Belambra) ou de Polypierre, destiné aux investisseurs souhaitant tirer profit des opportunités actuelles du marché. PAREF GESTION prépare également le lancement d'OPCI dédiés ou thématiques.

Information réglementée
Communiqués de mise à disposition de documents :
- Information financière trimestrielle Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-15953-cp_paref_060509.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant