Paradis fiscaux-Bruxelles publie une liste préliminaire

le
2
    BRUXELLES, 15 septembre (Reuters) - La Commission européenne 
a publié jeudi une liste de 81 pays et entités jugés à risques 
en matière d'évasion fiscale et susceptibles de faire l'objet 
d'un examen de la part de l'Union voire de sanctions, si tous 
les Etats membres se prononcent en ce sens.  
    Ce "classement" préliminaire est la première étape d'un 
processus qui pourrait aboutir en 2017 à la création d'une 
"liste noire" européenne des paradis fiscaux. On y trouve sans 
surprise des pays tels que le Panama, les Bermudes ou Hong Kong, 
mais aussi des grandes puissances économiques et politiques 
comme les Etats-Unis, le Japon, la Chine, l'Australie et le 
Canada.  
    Fruit d'une évaluation de tous les pays du monde, il a été 
établi sur la base de critères tels que les liens économiques 
avec l'UE et l'importance de l'activité financière.  
    "Des raisons légitimes peuvent expliquer qu'un pays 
apparaisse en haut pour certains critères. Il ne s'agit 
toutefois pas de stigmatiser les pays qui figurent haut dans le 
classement", souligne la commission dans une note explicative. 
 
 (Francesco Guarascio, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vmcfb il y a 4 mois

    ou comment se fâcher avec la moitié de la planète...ridicule.

  • M940878 il y a 4 mois

    un peu moins de la moitié des pays au monde , pas mal !