Paracétamol : vers la fin du règne du Doliprane

le
0
L'agence du médicament devrait autoriser le remplacement systématique des médicaments de marque contenant du paracétamol par leurs équivalents génériques.

Bien qu'ils soient commercialisés en France depuis une trentaine d'années, les Doliprane, Dafalgan et autres Efferalgan ne peuvent pas être substitués par du paracétamol générique en pharmacie. Une exception dans le paysage français du médicament, qui devrait bientôt prendre fin à la demande de l'autorité de la concurrence.

En France, les pharmaciens sont autorisés à remplacer les médicaments «princeps» (forme originale) par un équivalent générique dès lors qu'ils figurent dans un répertoire élaboré par l'agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), régulièrement mis à jour. Cette pratique vise à réduire les dépenses de l'Assurance maladie, les génériques étant souvent moins chers que les produits de marque. Une fois l'inscription actée au Journal officiel, le pharmacien peut procéder à la subst...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant