Pape Diouf se lance dans la bataille des municipales à Marseille

le
0

L'ancien président de l'OM prend la tête d'une liste de personnalités de la société civile ou en rupture de parti politique.

Marseille

Pape Diouf a retrouvé l'affluence médiatique des grands jours à l'Olympique de Marseille du temps où il en était président. L'annonce de sa candidature à la mairie de Marseille en fin de matinée dans un hôtel du bord de mer de la cité phocéenne a attiré le banc et l'arrière-banc de la presse. On savait qu'il réfléchissait à cette éventualité, qu'il hésitait beaucoup, qu'il pesait le pour et le contre, poussé par de nombreuses personnalités en rupture de partis politiques ou de la société civile. François Hollande a encore tenté lundi de le dissuader d'y aller. Et, plus le temps passait, moins on croyait à Marseille à son entrée en campagne.

«Si j'ai pris la décision de m'engager dans cette bataille, ce n'est pas par ambition personnelle mais pour répondre aux demandes multiples et d'horizons divers, de pe...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant