Papandréou en tournée pour convaincre les Allemands

le
0
Le premier ministre grec, qui s'est exprimé devant Fédération allemande des industriels avant d'être reçu par Angela Merkel, a mis en avant l'effort «surhumain» de son pays.

Berlin recevait, mardi, un invité vedette très attendu alors que la première économie européenne aborde une semaine décisive pour l'avenir de la zone euro. L'intervention du premier ministre grec, Georges Papandréou, devant la Fédération allemande des industriels (BDI) avait pris des allures de grand oral à quelques heures d'un vote test des parlementaires allemands sur l'élargissement des compétences du Fonds européen de stabilité financière (FESF). Dans la soirée, Papandréou a été reçu à dîner par la chancelière allemande, qui souhaitait l'entendre détailler les réformes structurelles entreprises par Athènes. «Mon problème n'est pas d'être réélu, mon problème est de sauver la Grèce. Yes we can», a lancé Papandréou devant les industriels allemands. Le premier ministre a mis en avant l'effort «surhumain» de son pays. «Je peux vous garantir que la Grèce va remplir tous ses engagements. Je vous promets que les Grecs vont bientôt renouer avec la cr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant