Paolini prend un an et demi de suspension

le
0

Contrôlé positif à la cocaïne sur le dernier Tour de France, l’Italien Luca Paolini, actuellement sans contrat, a écopé d’une suspension de 18 mois.

Agé de 39 ans, Luca Paolini a sans doute vu sa carrière se terminer ce mercredi, avec l’annonce par l’UCI de sa suspension de 18 mois pour un contrôle positif à la cocaïne le 7 juillet dernier, après la quatrième étape du Tour de France, qui arrivait à Cambrai. « L’Union Cycliste Internationale (UCI) annonce que le Tribunal Antidopage a rendu sa décision dans l’affaire concernant Luca Paolini. Le Tribunal antidopage a reconnu le coureur coupable d’une violation du règlement antidopage non-intentionnelle (présence de benzoylecgonine – métabolite de la cocaïne) et a prononcé une suspension de 18 mois à l’encontre du coureur », écrit l’UCI dans un communiqué.Licencié par Katusha après l’annonce de son contrôle positif, Paolini a reconnu depuis qu’il souffrait d’addiction à la drogue depuis plusieurs années. « Nous sommes heureux qu’une décision ait été prise, mais cela ne change rien pour l’équipe, car nous avons mis fin à son contrat l’an passé. Il nous a avoué qu’il prenait de la cocaïne, ce qui est contraire aux règles de notre équipe. Il peut toujours faire appel, mais cela ne change rien pour nous. Nous avons une politique anti-dopage stricte », a déclaré un porte-parole de l’équipe russe à Cyclingnews.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant