Paolini : «LCI a toute sa place sur le gratuit» 

le
0
INTERVIEW - Le groupe TF1 a fait état mardi d'une nette amélioration de sa rentabilité. Son PDG a saisi le CSA pour modifier la convention de sa chaîne d'info.?

Le groupe audiovisuel privé veut affronter BFMTV et i-Télé sur la TNT gratuite. 

Le FIGARO. - Avec un chiffre d'affaires stable, le bénéfice net du groupe TF1 progresse de 60 %. Comment expliquez-vous ce bond ?

Nonce PAOLINI. - Notre chiffre d'affaires est quasi stable. Contrairement à l'année dernière, la chaîne TF1 n'a pas diffusé d'événements sportifs majeurs. En 2010, nous avions aussi bénéficié de la revente d'une partie des droits de la Coupe du monde pour 35 millions d'euros. Il y a donc un effet de base défavorable. Le chiffre d'affaires publicitaire de la chaîne a, toutefois, progressé de 0,7 % au 2è trimestre. Et l'apport du chiffre d'affaires lié à l'acquisition de TMC et NT1 a comblé l'effet Coupe du monde. Le modèle de TF1 confirme sa solidité. TF1 a retrouvé un bon niveau de performances, sa marge opérationnelle a atteint 14,6 % contre 8,1 % un an plus tôt. Sa rentabilité remonte grâce à un travail sur les coûts

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant