Panunzi : «Nous donnons le sentiment de nous fermer au continent»

le
0
INTERVIEW - Président du Conseil général de Corse-du-Sud, Jean-Jacques Panunzi dénonce la proposition de Paul Giacobbi, qui consiste à créer un droit spécifique pour les non-résidents.

LE FIGARO. - Quelle est votre position sur la limitation à l'accessibilité à la propriété aux non-résidents que défend Paul Giacobbi?

Jean-Jacques PANUNZI. - Sur le principe, je suis très clairement opposé à ce projet. Je me suis toujours montré formellement opposé au statut de résident parce que j'estime que c'est discriminatoire et que ça peut entraîner d'autres dérives importantes. Paul Giacobbi n'a pas pris la mesure des répercussions possibles: ces propositions pourraient engendrer une crise économique sans précédent dans le bâtiment. Ensuite ce qui me contrarie le plus, c'est que l'on sait très bien que ça ne passera jamais! Il faudrait réécrire et la Constitution française et la Constitution européenne. Et pourtant ça fait trois...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant