Panne sèche pour Ronaldo et son Portugal

le
0
Panne sèche pour Ronaldo et son Portugal
Panne sèche pour Ronaldo et son Portugal

Incapables de trouver la faille à l'image d'un Ronaldo qui a envoyé un pénalty sur le poteau, le Portugal concède un deuxième nul face à une triste Autriche (0-0). Il faudra mettre le réveil face à la Hongrie.

Portugal 0-0 Autriche


Si les buts sont parfois comme le ketchup, Cristiano découvre ce samedi soir que les ratés sont comme la moutarde : ils piquent. Pourtant, ce n'est pas au nez de son buteur que Raphael Guerreiro monte mais sur son couloir gauche. Toujours à l'aise au Parc des Princes, le nouveau joueur de Dortmund partage un une-deux d'école avec Nani avant de tartiner un caviar en retrait pour son capitaine. Au point de pénalty, le Madrilène a la dalle de but mais envoie le ballon sur le panneau publicitaire Mc Donalds qui n'a strictement rien demandé, si ce n'est qu'on se rue sur le triple-cheese qui propose justement un joli mélange de ketchup et de moutarde. Affamé tout au long du match, Ronaldo à eu, à l'image de cette action, plusieurs occasions de se mettre un but sous la dent. En perte de confiance suite à une pléiade de frappes repoussées par le portier adverse et de coups francs dans le mur, CR7 a, à dix minutes de la fin du match, l'occasion de se faire pardonner. Accroché dans la surface sur un centre venu de la gauche, il bénéficie d'un pénalty logique signalé par l'arbitre de surface. Ronaldo réussit à prendre le gardien à contre-pied mais envoie la balle sur le poteau. Devenu le Portugais le plus capé de l'histoire devant Luis Figo (128 sélections), CR7 laisse les siens dans l'embarras face à une triste équipe d'Autriche. Après deux nuls en deux matchs, le rabe de points face à la Hongrie sera impératif.

Herr Nani sur le poteau


Quaresma, Nani, Ronaldo. Trois talents et plus de 100 heures de compilations YouTube cumulées débutent la rencontre côté portugais. Et d'entrée de jeu, le roi des extérieurs du pied cherche son capitaine. Sur un ballon long d'abord, puis sur un corner qui oblige Almer à une belle parade. Et si les " suuuuuu " se font entendre dans les tribunes, ce n'est certainement pas pour encourager Pepe, auteur d'une entame de match catastrophique. Une mauvaise passe en retrait pour son gardien en guise d'amuse bouche, un duel perdu face à Harnik qui manque le but de quelques centimètres en plat de résistance et un carton jaune pour une grosse faute sur un Alaba pourtant transparent en guise de dessert. Ronaldo n'est pas le seul…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant