Panique boursière en Asie

le
0

En annonçant une nouvelle dévaluation du Yuan, la Banque centrale chinoise a provoqué une vague massive de ventes sur les marchés chinois. Trente minutes seulement après son ouverture, la Bourse de Shanghai était en chute de plus de 7%, provoquant sa fermeture automatique. L'onde de choc a ensuite frappé le reste de l'Asie, puis l'Europe dès l'ouverture jeudi matin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant