Panasonic relève son objectif; la restructuration porte ses fruits

le
0

TOKYO, 31 octobre (Reuters) - Panasonic 6752.T a relevé de 13% sa prévision de bénéfice d'exploitation annuel et a renoué avec une position de trésorerie nette positive pour la première fois en cinq ans à la suite d'une restructuration de grande ampleur qui a liquidé les gammes non rentables de smartphones, téléviseurs et semiconducteurs. Le groupe d'électronique japonais a dit vendredi qu'il projetait un bénéfice d'exploitation de 350 milliards de yens (2,5 milliards d'euros) sur l'exercice clos le 31 mars prochain, alors qu'il anticipait en juillet 310 milliards. Le nouveau solde serait en hausse de 15% sur l'exercice précédent et dépasserait le consensus Thomson Reuters StarMine qui donne 339,06 milliards de yens. Sur le trimestre juillet-septembre, le résultat d'exploitation a augmenté de 15% à 94,7 milliards de yens. Panasonic veut de la croissance dans les segments qui servent les clients industriels, et en particulier l'automobile, après avoir subi de lourdes pertes dans l'électronique grand public ces dernières années, conséquence d'une concurrence âpre de la part d'autres pays asiatiques. Il avait dit en mars qu'il comptait doubler les ventes dans le secteur automobile et augmenter de 50% ses revenus dans le segment immobilier d'ici l'exercice 2018/2019. Il vise aussi un chiffre d'affaires record de 10.000 milliards de yens sur l'exerice 2018/2019, dont 2.000 provenant de l'automobile. Sur l'exercice en cours, il projette un C.A. de 7.750 milliards de yens. Le directeur général Kazuhiro Tsuga ne pense pas que la croissance organique suffira pour atteindre ses objectifs dans l'automobile. "Si nous ne trouvons pas de partenaire, ce sera dur, je pense, d'accéder au premier rang (des équipementiers automobiles mondiaux)", a-t-il observé. Panasonic a acheté en septembre 49% de l'équipementier automobile espagnol Ficosa International FICOS.UL pour 275 millions de dollars. Le bénéfice du segment automobile, qui fournit entre autres des batteries lithium-ion au constructeur américain de voitures électriques Tesla TSLA.O , a augmenté de 31% durant le trimestre sous revue. Le directeur financier Hideaki Kawai estime que la faiblesse du yen a largement contribué à rétablir une situation de trésorerie nette positive bien avant la date prévue qui était mars 2016. (Sophie Knight, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant