«Panama Papers» : Société Générale compte 979 sociétés offshore

le
3
Une agence de la Société Générale. (© E. Piermont / AFP)
Une agence de la Société Générale. (© E. Piermont / AFP)

D'après les révélations du journal Le Monde, Société Générale fait partie des cinq banques qui ont créé le plus grand nombre de sociétés offshore par l'intermédiaire du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca.

«Au total, elle compte à son actif 979 sociétés, derrière la britannique HSBC (2.300 sociétés), les suisses UBS (1.100 sociétés) et Credit Suisse (1.105 sociétés)», selon le journal, qui précise que «deux tiers de ces entités offshore ont été créées par SG Bank and Trust Luxembourg».

Le titre perd plus de 3% aujourd'hui.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5062559 le mercredi 6 avr 2016 à 09:51

    En France il y a rac ket fiscal et social. Tout est fait pour empêcher le développement du travail et des entreprises. cela aussi c'est une réalité.

  • M5062559 le mercredi 6 avr 2016 à 09:44

    Le journal Le Monde a l'air de découvrir le monde des affaires. Par exemple en France, il est quasiment impossible, dans un délai raisonnable, de par les barrières administratives d'embaucher un étranger non européen même si c'est pour l'envoyer travailler en dehors de l'Europe. C'est pour cela qu'un certain nombre de sociétés ou de filiales sont basées dans les pays offshores. Le but n'est pas d'éviter les impôts qu'elles paieront, sauf tricherie, mais de faciliter le développement du travail.

  • M7520498 le mardi 5 avr 2016 à 15:42

    Et que penser de ces "cabinets d'avocats"..........................ils sont puants et beaucoup trop sales !................mais que fait la justice ?