"Panama papers"-Pas lieu de poursuivre Oudéa (SocGen)-Sénateur

le
1
    PARIS, 11 mai (Reuters) - Il n'y pas lieu de lancer des 
poursuites judiciaires pour faux témoignage à l'encontre du 
directeur général de Société générale  SOGN.PA , a déclaré 
mercredi l'ancien président de la commission d'enquête du Sénat 
où avait été auditionné Frédéric Oudéa en 2012.  
    Des sénateurs de gauche et écologistes réclament des 
poursuites judiciaires pour "faux témoignage" contre le patron 
de SocGen, l'accusant d'avoir menti en 2012 en assurant que sa 
banque avait fermé ses implantations dans les paradis fiscaux. 
    "Je ne vois rien qui puisse amener le bureau du Sénat à 
poursuivre sur cette déclaration de Monsieur Oudéa", a déclaré 
le sénateur Philippe Dominati durant l'audition ce mercredi du 
directeur de Société générale devant la commission des Finances. 
 
 (Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 il y a 7 mois

    Jusqu'à maintenant, les Panama Papers n'auront obtenu que la démission du Premier Minsiyre islandais, haut lieu du vice comme nous le savons tous. Quel palmarès...