"Panama Papers" : les choses se gâtent pour le Front national

le
9

Il y a eu Wikileaks, Swissleaks, Luxleaks et voici les "Panama papers" : la fuite de plus de 11,5 millions de documents mettant en cause des chefs d'entreprise, des sportifs et aussi des hommes et des partis politiques... En France c'est le Front national qui est directement visé par ces révélations. Débat entre Roselyne Febvre et David Revault d'Allonnes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 il y a 8 mois

    je suis mor de ire ! les journalistes auraient travaillé pendant des mois sans qu'il y ait de fuite ... c'est du pipeau . Le travail a été fait et distribué aux journaux . Par qui ? cherchez qui peut en tirer profit ! A qui profite le crime ...c'est la base

  • rdesboi1 il y a 8 mois

    "Panama Papers", cette opération de plus de la CIA, qui prépare déjà le prochain scandale celui des "Bahamas Papers" puis celui des îles caïman, coffre fort des oligarches, pour punir Poutine (en autre pour Snowden), mais les reglements de comptes par banque et paradis fiscaux interposés, personne n'y gagne....et ce n'est que le début....

  • berghof il y a 8 mois

    Le Monde témoin de moralité. On aura tout vu.

  • pepitobo il y a 8 mois

    curieux mais on ne parle jajmais du PS ou de l'UMP.... pourquoi???

  • isacarno il y a 8 mois

    les pavillons de complaisance pour "les gars de La marine"? n'est-ce-pas?

  • isacarno il y a 8 mois

    collard a les preuves...des comptes Les P'nibles en suisse..."n'est-ce-pas" Pierrette?

  • mlaure13 il y a 8 mois

    Cerise sur le gâteau, divulgué 2016, le pays offshore financier le plus important au monde, sont les USA…En 2015, le DG de la « law firm » Rothschild & Co, Andrew Penney, raconte pour Bloomberg, comment les riches peuvent éviter de payer des impôts. Son message est clair : « Vous pouvez aider vos clients à transférer leur fortune aux USA en toute sécurité, “tax free” et à l’abri de leurs gouvernements. On nous appellent déjà la “nouvelle Suisse”. »

  • mlaure13 il y a 8 mois

    Et qui finance cette « false flag attack » appelée « Panama Papers » ? La Open Society Foundation du bienfaiteur de l’humanité, grand promoteur du N.O.M. (Nouvel Ordre Mondial),MonsieurGeorgesSoros…Soros hait Poutine qui annonce un monde multipolaire, tout autant qu’il hait Trump, le nationaliste populiste. Tous deux sont les empêcheurs de tourner en rond dans la réalisation des ambitions Soros, à mettre en place son N.O.M.

  • jmlhomme il y a 8 mois

    Le FN est trop souvent attaquer pour avoir pris le moindre risque la Bas. Pour Info c'est dix fois plus facile en Russie. La Bas la CIA n'intervient pas et tout est sous maitrise du Kremlin. Aprés que M. Le Pen à titre privé .... c'est autre chose ( Pour ne pas dire que ce fut logique de mettre une partie du Capital Familial hors de prise de l'ETAT gourmand et si souvent spoliateur.