"Panama papers"-Le Kremlin présente ses excuses à Goldman Sachs

le
0
    MOSCOU, 15 avril (Reuters) - Le Kremlin a présenté vendredi 
des excuses à Goldman Sachs et au Süddeutsche Zeitung, 
expliquant que des conseillers avaient informé à tort le 
président Vladimir Poutine que la banque d'investissement 
américaine était propriétaire du quotidien allemand.  
    Jeudi, lors d'une séance de questions-réponses avec des 
téléspectateurs russes, le chef du Kremlin a vu dans le scandale 
des "Panama papers" une provocation américaine orchestrée 
notamment par Goldman Sachs, destinée à influer sur le résultat 
des élections législatives de septembre prochain en Russie. 
  
    Le Süddeutsche Zeitung, l'un des premiers organes de presse 
à publier les documents confidentiels du cabinet panaméen 
Mossack Fonseca, a démenti par la suite tout lien de propriété 
avec Goldman Sachs.  
    "C'est plus une erreur de ceux qui ont préparé les notes 
(pour le président), c'est mon erreur", a déclaré le 
porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.  
    "Nous avions des informations qui n'ont pas été vérifiées et 
revérifiées et nous les avons données au président. Nous nous 
sommes excusés auprès de la banque et nous le ferons également 
auprès de cette publication", a ajouté Dmitri Peskov.  
 
 (Maria Tsvetkova; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux