Panama Papers : la Société générale va poursuivre Mélenchon et Kerviel

le , mis à jour à 01:05
9

Rebondissement dans l'affaire Panama Papers. La Société générale qui fait partie des banques mentionnées dans le scandale mondial a annoncé jeudi qu'elle allait poursuivre en diffamation le dirigeant du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon, ainsi que son ex-trader Jérôme Kerviel et l'avocat de celui-ci, Me David Koubbi, jugeant qu'ils avaient tenu des propos «calomnieux» à son encontre

Jean-Luc Mélenchon a notamment affirmé jeudi matin sur France Info que les dirigeants de la banque étaient des «menteurs» qui devaient «être châtiés», tandis que M. Kerviel avait déclaré que la Société générale était «multirécidiviste des infractions».

VIDEO. Jean-Luc Mélenchon demande la mise sous tutelle de la Société générale

«Les propos calomnieux tenus à l'encontre de la Société générale et ses dirigeants par Jean-Luc Mélenchon et les membres du comité de soutien de Jérôme Kerviel qui, il faut le rappeler, a été condamné au pénal à plusieurs reprises pour faux et usage de faux et abus de confiance, sont, non seulement intolérables et inacceptables pour la Société générale et pour ses 145 000 salariés, mais surtout relèvent de la diffamation», estime la banque dans un communiqué. La «Société générale ne laissera pas proférer de telles accusations à l'encontre de l'entreprise et de ses dirigeants et a donc donné instruction de lancer les actions judiciaires en diffamation à l'encontre de M. Mélenchon, M. Koubbi et M. Kerviel ainsi que de toute personne qui proférerait de tels propos», ajoute-t-elle.

La Société générale fait partie des banques mentionnées dans l'affaire Panama Papers pour avoir ouvert pour le compte de clients 979 sociétés offshore en faisant appel au cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca en une quarantaine d'années.

La banque française s'est déjà défendue en indiquant que quelques dizaines de sociétés offshore créées pour ses clients via Mossack Fonseca ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

  • M7966995 il y a 8 mois

    Kierviel doit rembourser encore un peu plus de 5 milliard. Même en cumulant son boulot de serveur dans un fast food et son boulot de veilleur de nuit, il va encore devoir rembourser sur 10 générations. Et il trouve encore moyen de la ramener et de se prendre des amendes....

  • neo61 il y a 8 mois

    la GLE devra aussi poursuivre SAPIN car il a dit que HOUDEA était un menteur dans une interview de lise LUCET

  • froggy83 il y a 8 mois

    après tout, ils n'ont ouvert que 979 sociétés écrans. C'eut été plus de mille, alors là, oui, ça aurait été inadmissible LOL

  • aiki41 il y a 8 mois

    Cette banque, la main prise dans le sac, se croit vraiment au-dessus de toutes les lois. Comme sous l'ancien régime où la noblesse ne pouvaient en aucun cas est remise en cause par le peuple.

  • Xophe3 il y a 8 mois

    il va retourner en PRISON, Kerviel ?

  • crcri87 il y a 8 mois

    La Société générale cela donne des Bouton

  • jeanet66 il y a 8 mois

    lol vont porter plainte contre leurs clients !décidemment ça fait beaucoup pour la GLE

  • m1234592 il y a 8 mois

    Ils vont encore nous dire qu'ils ignoraient tout de ces comptes ... à moins que tout cela soit arrivé à l'insu de leur plein gré. pas sérieux cette banque.

  • schrett il y a 8 mois

    Kerviel c'est déjà fait? non?