Panama Papers : Edward Snowden se paye François Hollande

le , mis à jour le
2
Edward Snowden, photo d'illustration.
Edward Snowden, photo d'illustration.

C'est par un message laconique qu'Edward Snowden a réagi aux propos tenus par François Hollande après les révélations sur les paradis fiscaux. Le président s'est d'abord félicité des « nouvelles rentrées fiscales » que l'État allait obtenir grâce à la découverte de tels montages financiers. Le chef de l'État a ensuite vanté les mérites des lanceurs d'alerte à l'occasion d'un discours à Boulogne-Billancourt, le 4 avril.

Le président a ainsi déclaré : « C'est grâce à un lanceur d'alerte que nous avons maintenant ces informations. Ces lanceurs d'alerte font un travail utile pour la communauté internationale, ils prennent des risques, ils doivent être protégés. » Une citation reprise par de nombreux médias qui n'a pas échappée à l'ex-employé de la NSA, célèbre pour avoir révélé en 2013 la surveillance massive opérée par les renseignements américains et britanniques sur le reste du monde.

« Vraiment ? »

« Vraiment ? » a simplement tweeté Edward Snowden. En 2013, celui-ci avait en effet fait une demande d'asile pour venir en France, qui avait été rejetée par les autorités. Alors qu'EELV, le Front national et le Front de gauche ont estimé qu'il était de la responsabilité de la France de lui accorder l'asile politique, Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, n'y était pas favorable.

Une pétition, signée par près...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 10 mois

    Nous sommes entrés dans l'ère du mensonge généralisé et du double jeu politique.

  • M9425023 il y a 10 mois

    FH est vraiment un pauvre type qui n'abuse plus personne.