Panama : l'ex-président dans le collimateur de la justice

le
0

Cette semaine, direction le Panama, où l'ex-président et homme d'affaire Ricardo Martinelli, est visé par un mandat d'arrêt. Poursuivi pour espionnage, il est accusé d'avoir intercepté les communications de quelque 150 personnes, dont des hommes d'affaires, des journalistes, des responsables de la société civile et des membres de l'opposition. Sur Twitter, il dénonce un "procès politique".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant