Palmarès des meilleurs lycées : notre carte de France interactive

le
0
Palmarès des meilleurs lycées : notre carte de France interactive
Palmarès des meilleurs lycées : notre carte de France interactive

Quels sont les meilleurs lycées près de chez moi ? A cette question bien légitime, l'Education nationale répond ce vendredi, comme chaque année à la même période, en livrant ses fameux indicateurs de performance pour les quelques 4000 lycées de France. Véritable baromètre d'efficacité du service public d 'éducation, cette mine de chiffres permet aux responsables des établissements de mieux identifier leurs marges de progression, et livre aux parents d'élèves quelques critères de sélection. Mais au fait : comment évalue-t-on un lycée? Derrière la statistique «reine», le taux de réussite au bac, un grand nombre d'indicateurs «qualitatifs» permettent d'identifier les véritables lycées performants, ceux qui améliorent le niveau de leurs élèves.

Des lycées sélectifs...et des lycées accompagnateurs

Le critère des critères, traditionnellement, c'est le taux de réussite au bac. Une statistique implacable, qui a l'avantage d'être simple à comprendre et met tout le monde sur un pied d'égalité.  Premier problème, toutefois, pour celui qui veut s'adonner à un classement  : au fur et à mesure que le taux de réussite moyen monte chaque année, le nombre de lycées plafonnant à 100% de réussite augmente aussi. Ils sont plus de 150 cette année ! Second souci : la performance d'un lycée ne saurait se résumer uniquement à la réussite de l'examen final, sans prendre en compte les trois années qui sont nécessaires pour y parvenir. 

Afin de prendre en compte ce parcours scolaire, les services du ministère ont donc prévu un deuxième indicateur : le « taux d'accès » de la seconde, et de la première, au bac. Cet indicateur permet de distinguer un lycée sélectif - qui a écrémé ses élèves pour ne garder que les meilleurs - d'un lycée accompagnant - qui au contraire s'attache à faire progresser les élèves, quitte à les faire redoubler, afin de les emmener jusqu'au bac. Ainsi, à Toulouse, le lycée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant