Palmarès des incivilités vécues dans le métro

le
1
Parler fort au téléphone, rester assis sur les strapontins alors que la rame du métro est bondée... Pour la seconde année, la RATP dresse un état des lieux des comportements indésirables.

La première campagne de communication sur les incivilités de 2011 a eu le succès escompté: 96% des Franciliens l'ont trouvée utile (selon une étude TNS Sofres). C'est pourquoi la RATP a lancé une seconde édition: «Restons civils sur toute la ligne». La campagne continue sur le ton humoristique des débuts, en mettant en scène des humains à tête d'animaux, pris en flagrant délit d'incivilité.

L'édition 2012 a deux objectifs, celui de poursuivre la sensibilisation des voyageurs aux incivilités, de les faire réfléchir et de faire évoluer leur comportement, tout en privilégiant le dialogue entre agents et voyageurs.

Outre deux nouveaux thèmes cette année - l'abandon de détritus dans la rame et le blocage volontaire des portes -, la RATP a dévoilé jeudi sur RTL le top 10 des incivilités, selon les témoignages d'usagers (proportion de voyageurs ayant été témoin de ce type de comportement au cours du mois écoulé).

Une des affiches de la campagne RATP: rester assis sur son strapontin alors que le véhicule est bondé, un exemple d'incivilité.
Une des affiches de la campagne RATP: res...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 28 juin 2012 à 14:35

    C'est normal...on les remet en liberté pour qu'ils commencent...avec l'escalade qui s'ensuit...agressions...viols...et meurtres pour finir !...Elle n'est pas belle la vie ?...