Palestine : pourquoi la France s'abstiendra à l'ONU

le
0
Après son vote favorable à l'entrée de la Palestine à l'Unesco, Paris veut éviter une «confrontation inutile» au Conseil de sécurité.

Après avoir voté en faveur de l'adhésion de la Palestine à l'Unesco, la France a annoncé au Conseil de sécurité de l'ONU qu'elle s'abstiendrait, si un vote avait lieu dans cette enceinte sur le même sujet.

Gérard Araud, représentant permanent de la France à l'ONU, a souligné jeudi dans son intervention au Conseil que la décision avait prise d'annoncer à l'avance cette abstention, parce que l'admission de la Palestine «ne peut aboutir», une allusion au veto annoncé des États-Unis.

«La certitude d'un échec»

«Face à la certitude d'un échec au Conseil de cette demande d'admission, provoquer un vote au Conseil de sécurité nous apparaîtrait à la fois inutilement confrontationnel et risqué».

Dans son intervention, dont le texte a été obtenu par Le Figaro, Gérard Araud rappelle que la France a préconisé une autre voie, passant par une résolution qui serait adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU. Il s'agirait de «rehausser» le statut de la Palestine

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant