Palerme : Zamparini suspendu 20 jours

le
0

Maurizio Zamparini a été suspendu vingt jours par la Fédération italienne (FIGC) pour ses propos à l’encontre de Gianni Infantino.

Le président de Palerme, Maurizio Zamparini, connaît enfin sa sanction pour ses propos contre le nouveau président de la FIFA, Gianni Infantino. Après l’élection de ce dernier, le Palermitain avait lancé, le 29 février dernier, une phrase dont lui seul a le secret « Le système ne change pas et le nouveau président de la FIFA, le chef des bureaucrates, Infantino, en fait partie depuis le début, avait-il déclaré à une radio italienne. S’il a été élu, c’est seulement parce qu’il a acheté plus de votes que le cheikh (Salman). J’espère qu’ils me sanctionneront pour avoir dit ça. Pour moi, ce serait un honneur. »

Le club également sanctionné

Le fantasque président a donc été entendu et la Fédération italienne a rendu son verdict ce vendredi : «  Le tribunal fédéral national a sanctionné le président de Palerme, Maurizio Zamparini, avec une suspension de vingt jours et une amende de 18 000 euros. Une amende de 18 000 euros a aussi été infligée au club sicilien. Zamparini a été reconnu coupable pour des déclarations diffamatoires à l’encontre du président de la FIFA, Gianni Infantino. » Habitué à limoger ses entraineurs, cette fois c’est lui qui est sanctionné.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant