Palerme, récit d'une déliquescence

le
0
Palerme, récit d'une déliquescence
Palerme, récit d'une déliquescence

"Qui entraîne aujourd'hui ?", banderole ironique aperçue dans les travées de Renzo-Barbera ces derniers temps. Maurizio Zamparini est devenu la caricature de lui-même avec pas moins de sept changements de coach cette saison, une folie qui pourrait coûter un retour en Serie B à l'USC Palermo.

  • 1er juillet - 10 novembre : Giuseppe Iachini, acte I


    Zamparini s'offre un petit plaisir qu'il s'était jusque-là refusé en près de 30 ans de présidence entre Venise et Palerme : virer un entraîneur après une victoire. Ça devait le tenter depuis un moment. Il passe ainsi à l'acte après le succès 1-0 contre le Chievo, Palermo possède alors 14 points et figure à la 11e place après 12 journées : "On a mal joué, on a eu un cul incroyable, on méritait de perdre 3-1", dira-t-il. Licenciement immédiat, faut dire que ça le démangeait après plus de deux ans d'abstinence. Le rapport entre les deux hommes s'était détérioré durant l'été suite à des divergences à propos de la campagne des transferts.

  • 10 novembre - 11 janvier : Davide Ballardini, le retour


    Le Zamp' mise sur une vieille connaissance déjà passée en Sicile en 2008-09 avec une belle 8e place finale, mais virée/reléguée/pas prolongée lors de ses expériences successives à la Lazio, le Genoa (deux fois), Cagliari et Bologna. De suite, le prétendu disciple de Sacchi s'embrouille avec Maresca, Daprelà et Rigoni restés fidèles à son prédécesseur. Le premier est écarté du groupe pro, les deux suivants vendus. Lourdé après une défaite face à la Viola, mais finalement conservé suite à un premier retour manqué de Iachini, Ballardini tient encore quelques jours, le temps de s'embrouiller avec le capitaine Sorrentino et de gagner 1-0 au Hellas. Là encore, Zamparini licencie un coach sur une victoire (bilan de 4 revers, 2 victoires, 1 nul). Il y a pris goût, le bougre.

  • 11 janvier - 17 janvier : le duo Fabio Viviani-Guillermo Barros Schelotto


    Tout fier de lui, le Z organise une conférence de presse et intervient… sur Skype en direct de son Frioul natal. Le troisième coach de la saison sera Guillermo Barros Schelotto, rencontré lors des…







  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant