Pakistan-Une école de police attaquée à Quetta, des otages

le
0
 (Actualisé avec précisions § 2, 6-9) 
    QUETTA, Pakistan, 25 octobre (Reuters) - Un groupe d'hommes 
armés a pénétré lundi en fin de soirée à l'intérieur d'une école 
de police à Quetta dans le sud-ouest du Pakistan, blessant une 
dizaine de recrues et en prenant plusieurs autres en otage, ont 
annoncé les autorités. 
    Environ 200 élèves sont postés dans le centre, ont-elles 
précisé. 
    "Cinq terroristes environ ont pénétré dans le centre de 
formation de la police et ils ont pointé leurs armes en 
direction des recrues", a dit un haut responsable de la sécurité 
à Quetta. 
    L'attaque n'a pas été revendiquée pour le moment. 
    Mir Sarfaraz Bugti, ministre de l'Intérieur de la province 
du Balouchistan, dont Quetta est le chef-lieu, a confirmé aux 
premières heures de mardi que cinq ou six individus armés 
avaient attaqué un centre où séjournent des recrues de la 
police. 
    Les agresseurs ont tiré sur l'école de police depuis cinq 
points différents, a précisé un représentant des forces de 
l'ordre présent dans la zone, tandis que les autorités ont fait 
état d'une attaque coordonnée. 
    Les agresseurs sont ensuite entrés dans la résidence des 
nouvelles recrues, où entre 200 et 250 d'entre elles étaient en 
train de se reposer ou de dormir, ont ajouté des représentants 
des autorités. 
    A 01h00 locales (20h00 GMT), au moins trois explosions ont 
été entendues selon les médias locaux, mais aucune victime 
supplémentaire n'a été annoncée. Des coups de feu retentissaient 
toujours, selon ces médias. 
    L'école de police, qui s'étend sur environ un demi hectare, 
est située à 13 kilomètres de la ville de Quetta. 
 
 
 (Gul Yusufzai avec Mehreen Zahra-Malik à Islamabad; Eric Faye 
et Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant