Pakistan : un scrutin sous le sceau de la violence islamiste

le
0
EN VIDÉO - La campagne électorale a été marquée par une série d'attentats, revendiqués en grande partie par les talibans. Demain, les élections législatives auront lieu, mais les islamistes ont conseillé à la population de ne pas se rendre dans les bureaux de vote, si elle voulait «rester en vie».

Plus de 110 personnes auraient déjà trouvé la mort dans les violences précédant les élections législatives de samedi, alors que les talibans pakistanais menacent d'attaquer les centres de vote. Dans une lettre obtenue par Reuters jeudi, le chef du TTP (Tehreek-e-Taliban Pakistan) Hakimullah Mehsud dit vouloir viser toutes les provinces du pays. Le groupe armé aurait prévu de mener une série d'attaques suicide dans les centres de vote. La menace fait suite à une vague de violence dont les talibans en sont les auteurs mais pas seulement: les milices indépendantistes auraient perpétré 19 attaques dans le Baloutchistan, selon un rapport du Pakistan Institute for Peace ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant