Pakistan: Un nouveau chef à la tête des renseignements militaires

le
0

ISLAMABAD, 22 septembre (Reuters) - La direction de l'Inter-Services Intelligence (ISI), les puissants services de renseignement militaire pakistanais, a été confiée à un proche de l'actuel chef d'état-major des forces armées, rapporte lundi le service de presse de l'armée. En théorie, Rizwan Akhtar, qui prendra ses fonctions le 1er octobre, dépend du Premier ministre, mais ce poste parmi les plus importants de la hiérarchie pakistanaise est contrôlé dans les faits par le chef d'état-major, le général Raheel Sharif. L'ISI intervient dans les champs de la politique intérieure, de la lutte engagée contre les islamistes armés - dont le Mouvement des taliban du Pakistan (TTP) - ainsi que dans la politique extérieure du pays. Akhtar, qui dirige actuellement une force paramilitaire dans la province du Sind (sud-est) mais a également été en poste dans la région du Sud-Waziristan, frontalière de l'Afghanistan, est considéré comme un spécialiste de la lutte contre-insurrectionnelle. (Mehreen Zahra-Malik; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant