Pakistan : un commando armé prend d'assaut l'aéroport à Karachi

le
0
Pakistan : un commando armé prend d'assaut l'aéroport à Karachi
Pakistan : un commando armé prend d'assaut l'aéroport à Karachi

Les hostilités se poursuivent dans l'aéroport de Karachi, au Pakistan, ce dimanche. Aux alentours de  23h30 (heure française), «deux énormes explosions» ont secoué le site selon des témoins sur place.

Quelques heures plus tôt, des hommes lourdement armés ont attaqué l'aéroport de la capitale économique du Pakistan faisant au moins 12 morts. Le médecin, qui dirige le principal hôpital de la ville, le Jinnah Hospital, a déclaré que «cinq corps avaient été amenés dans l'établissement et qu'un blessé y avait été accueilli». Et que trois des victimes étaient des membres des Forces de sécurité de l'aéroport (ASF), les deux autres étaient employés de la compagnie aérienne pakistanaise Pakistan International Airlines. La personne blessée est également membre de l'ASF.

Cette attaque a entraîné immédiatement la suspension de tous les vols, a annoncé un haut responsable de la police, Rao Muhammad Anwar.

Ce responsable de la police a indiqué que les assaillants détenaient des armes automatiques et des grenades et que des échanges de tirs avaient lieu avec les responsables de la sécurité. «Des échanges de tirs se poursuivent. Nous ne connaissons pas le nombre exact des attaquants mais nous soupçonnons que quatre à six terroristes ont attaqué l'aéroport», a-t-il ajouté.

Les assaillants avaient pénétré dans l'enceinte de l'aéroport international Jinnah en cisaillant une clôture grillagée de l'ancien terminal, qui n'est plus utilisé par les passagers mais qui abrite des bureaux, des ateliers et des hangars. «L'ancien terminal est attenant aux pistes utilisées par le nouvel aéroport pour ses opérations de vol», a poursuivi ce responsable. Cette attaque fait craindre un siège prolongé à l'image d'autres attentats contre des installations vitales au cours des dernières années.

Des nuages de fumée s'élevaient du tarmac sur lequel étaient parqués les avions, selon des images retransmises à la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant