Pakistan-Un chef taliban promet d'autres attaques d'écoles

le
1
    DERA ISMAIL KHAN, Pakistan, 22 janvier (Reuters) - Le chef 
d'une frange des taliban pakistanais promet de s'en prendre à 
nouveau à des établissements scolaires, dans une vidéo montrant 
selon lui les quatre auteurs de l'attaque qui a fait 20 morts 
mercredi à l'université Bacha Khan de Charsadda, dans le 
nord-ouest du pays.  
    "Désormais, nous ne tuerons plus les militaires dans leurs 
casernes, les avocats au tribunal et les responsables politiques 
au Parlement, mais là où ils sont formés, dans les écoles, les 
universités, les facultés", y déclare Umar Mansoor, qui a 
revendiqué l'attaque de mercredi.  
    Un porte-parole des taliban pakistanais a nié toute 
responsabilité du mouvement dans cet acte jugé "non islamique", 
ce qui a donné lieu à des rumeurs de scission.   
    Umar Mansoor, considéré comme un proche du mollah Fazlullah, 
chef contesté du Tehrik e Taliban Pakistan (TTP), avait déjà 
revendiqué le massacre de décembre 2014 dans une école militaire 
de Peshawar, où 134 élèves ont été tués.  
 
 (Saud Mehsud, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9946587 il y a 11 mois

    Ils ne doivent pas faire que le cultiver le pavot pour être aussi allumés ...