Pakistan : Musharraf s'enfuit d'un tribunal

le
0
L'ex-président pakistanais était rentré d'exil en mars. Jeudi, la justice a mis fin à sa liberté sous caution et ordonné son arrestation. Pervez Musharraf s'est retranché dans sa résidence.

La scène, filmée par les caméras de télévision, est digne d'un film d'action. Médusés, les Pakistanais ont vu jeudi l'ex-président Pervez Musharraf sortir en trombe de la Haute cour d'Islamabad qui venait d'ordonner son arrestation. Ses gardes du corps, bousculant les policiers chargés de l'appréhender, ont fait monter Musharraf dans un 4X4 noir qui a démarré en trombe, l'un des membres de sa sécurité accroché à l'extérieur du véhicule. La voiture a ensuite emmené l'ancien chef de l'État vers sa résidence des environs de la capitale, un complexe cerné de hauts murs surmontés de barbelés.

Pervez Musharraf s'y est retranché. Il est protégé par une unité de police paramilitaire, qui a bloqué la route donnant accès à sa maison. Une vingtaine de ses partisans manifestent s...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant