Pakistan: les talibans changent de tête

le
0
Islamabad accuse Washington de «saboter» le processus de paix après la mort de Hakimullah Mehsud, tué par un drone américain.

Ils ne l'auront pas pleuré très longtemps. Hakimullah Mehsud, le chef des talibans pakistanais, est mort vendredi, tué par trois drones américains envoyés sur un camp de militants dans le village de Dandey Darpakhel, dans le Waziristan du Nord. Son remplacement à la tête du Tehrik-e-Taliban Pakistan (TTP), qui s'est fait dans la foulée samedi dernier, a vu s'élever un nouvel ennemi pour les États-Unis: Khan Saïd, que ses partisans qualifient déjà de «guerrier impitoyable».

La mort de Mehsud, qui était à la tête du TTP depuis 2009, avait été annoncée à plusieurs reprises, mais ce sont finalement les tirs de drones américains qui auront eu raison de lui. Ils frappent le Waziristan depuis 2004, et ont fait plus de 3000 morts. Ces attaques, alors «autorisées» par le Pakistan, qui aurait donné son accord selon des documents révélés par...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant