Pakistan : la jeune chrétienne aurait été victime d'un coup monté

le
0
Poursuivie pour blasphème parce qu'elle aurait profané le Coran, Rimsha Masih, une adolescente de 14 ans illettrée, pourrait sortir de prison lundi. L'imam qui a porté plainte aurait fabriqué les pièces à conviction.

Islamabad

La fin du cauchemar pour Rimsha Masih? L'imam qui l'accuse de blasphème a été arrêté samedi pour faux témoignage. Khalid Chishti a été placé en détention provisoire pour deux semaines. C'est son assistant, Mohammad Zubair, qui a vendu la mèche aux policiers.

Les faits remontent au 16 août. Dans le quartier de Mehrabadi, à Islamabad, Amad, 22 ans, flâne devant chez lui. Il aperçoit une enfant déambuler avec un sac plastique. Il la connaît bien: elle s'appelle Rimsha et elle fait le ménage dans plusieurs maisons du voisinage. «Qu'est-ce que tu jettes?» lui demande-t-il. Silence. Rimsha se débarrasse du sac et rentre chez elle. Intrigué, le garçon jette un ½il dans la besace et aperçoit un tas de feuilles rongées par les flammes. Il distingue des versets du Coran. Les pages sont extraites du Noorani Qaida, un manuel coranique. Amad file dans la mosquée et alerte l'imam, Khalid Chishti. D'après Mohammad Zubair, son assistant, Khalid Chishti aurait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant