Pakistan : l'héritier des Bhutto se lance dans l'arène politique

le
0
Le fils de l'ancienne premier ministre Benazir Bhutto, assassinée en 2007, mènera son parti aux élections prévues au printemps prochain.

Bilawal Bhutto Zardari est l'héritier d'une dynastie aussi tragique qu'illustre. Fils unique de Benazir Bhutto, l'ex-premier ministre du Pakistan, assassinée en 2007, petit-fils de Zulfikar Ali Bhutto, pendu en 1979 après le putsch du général Muhammad Zia-ul-Haq, Bilawal s'est lançé officiellement cette semaine dans l'arène politique à l'occasion d'un grand rassemblement commémorant le cinquième anniversaire de la mort de sa mère.

Des élections nationales sont prévues au printemps prochain. Un scrutin important pour la consolidation de la démocratie dans ce pays musulman qui a vu trois gouvernements civils renversés par des coups d'État depuis sa création, en 1947. Miné par des allégations de corruption, le Parti du peuple du Pakistan (PPP) fondé par Ali Bhutto, risque de mordre la poussière. Le président, Asif Ali Zard...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant