Pakistan-L'armée dit avoir tué 32 insurgés dans une embuscade

le
0

PESHAWAR, Pakistan, 19 décembre (Reuters) - L'armée pakistanaise a tué 32 insurgés dans une vallée reculée proche de la frontière afghane, ont annoncé vendredi les militaires, et 27 autres ont péri dans d'autres affrontements, quatre jours après le massacre de plus de cent enfants dans une école. L'embuscade a été tendue dans la nuit dans la vallée de Tirah, dans le district de Khyber, l'une des principales voies de communication entre le Pakistan et l'Afghanistan, souvent utilisée pour le trafic d'armes et par les insurgés qui se rendent d'un pays à l'autre. "Les forces de sécurité ont pris le groupe en embuscade, des terroristes en fuite ont laissé derrière eux les corps de leurs complice", dit le communiqué de l'armée. Aucune vérification indépendante n'a pu être faite. Les combats entre l'armée et les Taliban pakistanais se sont intensifiés ces dernières jours après l'attaque meurtrière d'une école gérée par les militaires qui a fait 148 victimes dont 132 enfants. Les Taliban pakistanais ont déclaré que leur attaque avait été menée pour se venger de l'offensive de l'armée qu'ils ont accusée de tuer des civils dans des zones où les journalistes n'ont pas le droit de se rendre. (Jibran Ahmad,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant