Paix au Proche-Orient : Abbas et Peres prieront avec le pape le 8 juin au Vatican

le
0
Paix au Proche-Orient : Abbas et Peres prieront avec le pape le 8 juin au Vatican
Paix au Proche-Orient : Abbas et Peres prieront avec le pape le 8 juin au Vatican

A la surprise générale, le pape François avait lancé une invitation dimanche de la place de la Mangeoire à Bethléem (Cisjordanie), lors de son voyage en Terre sainte. Sa demande a été exaucée : les présidents palestinien Mahmoud Abbas et israélien Shimon Peres se rendront au Vatican le 8 juin pour prier avec le pape François pour la paix au Proche-Orient.

«La rencontre de prière pour la paix, à laquelle le saint-père a invité les présidents d'Israël, Shimon Peres, et de la Palestine, Mahmoud Abbas, aura lieu le dimanche 8 juin, au cours de l'après-midi, au Vatican. Cette date a été acceptée par les deux parties», a indiqué jeudi soir le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi.

Le pape : «Tous, nous désirons la paix»

«En ce lieu (de Bethléem, Ndlr), où est né le Prince de la paix (Jésus, Ndlr), je désire adresser une invitation à vous, monsieur le président Mahmoud Abbas, et à monsieur le président Shimon Peres, pour faire monter ensemble avec moi une prière intense en invoquant de Dieu le don de la paix», avait dit le chef de l'Eglise catholique.

Et de poursuivre : «J'offre ma maison, au Vatican, pour accueillir cette rencontre de prière. Tous, nous désirons la paix. Beaucoup de personnes la construisent chaque jour par de petits gestes. Nombreux sont ceux qui souffrent et supportent patiemment les efforts de beaucoup de tentatives pour la construire», avait-il ajouté. «Construire la paix est difficile, mais vivre sans paix est un tourment. Tous les hommes et toutes les femmes de cette terre et du monde entier nous demandent de porter devant Dieu leur aspiration ardente à la paix, avait-il conclu, dans son appel sans précédent.

Les deux présidents s'étaient rapidement déclarés disponibles pour aller au Vatican. Shimon Peres, dont le mandat s'achève dans quelques semaines et qui est un ami du pape, avait tardé cependant à donner une date. Les gestes de François pendant son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant