Pacte de responsabilité : le Medef met la pression sur l'exécutif

le
8
Pierre Gattaz, patron du Medef.
Pierre Gattaz, patron du Medef.

"Nous avons pris la main tendue." Avant même l'annonce des détails du "pacte de responsabilité" de François Hollande, Pierre Gattaz a sorti le grand jeu lundi à Marcq-en-Baroeul, près de Lille, pour persuader que le Medef était prêt à jouer le jeu du donnant-donnant proposé par le chef de l'État. Et pour cause, l'idée de s'engager sur des créations d'emplois en échange d'une réduction drastique de la dépense publique ainsi que d'une baisse des charges, de la fiscalité et d'un démantèlement des contraintes vient de lui. Dès son investiture, le successeur de Laurence Parisot à la tête de l'organisation patronale avait proposé ce "pacte de confiance" à l'exécutif, seule façon, selon lui, de ramener le taux de chômage à 7 % contre près de 11 % aujourd'hui. Fin octobre, il avait même envoyé une lettre ouverte à tous ses adhérents pour leur soumettre l'objectif de créer un million d'emplois en cinq ans. "Il nous appartient, à nous entrepreneurs et créateurs de richesses, de réagir, et de proposer plus haut et fort une véritable ambition pour notre pays", écrivait-il. Pas question, donc, de relâcher la pression alors que le président de la République a repris la balle au bond au risque de s'aliéner sa propre majorité, réticente à accorder des "cadeaux au patronat". Identifier les réserves d'emploisBien sûr, la baisse de prélèvements de 100 milliards d'euros réclamée par Pierre Gattaz (50 milliards de charges et 50 milliards...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fernan.p le mardi 14 jan 2014 à 18:31

    100 MILLIARDS de cadeau pour 1 million d'emplois soit 100000 euros par emploi ! Il y va fort amha !

  • M2280901 le mardi 14 jan 2014 à 12:48

    à son élection Hollande a signé un pacte d'irresponsabilité avec ses électeurs

  • 90342016 le mardi 14 jan 2014 à 12:07

    merci censeur dictateur

  • 90342016 le mardi 14 jan 2014 à 12:06

    PS parti des chomeurs des fainéants des voleurs des assasins_sang _contaminè un beau parti quoi

  • sbedier le mardi 14 jan 2014 à 10:51

    Créeer des emplois ? pour l export alors? car les Français n achètent plus. ça se mord la queue les patrons veulent des salaires très bas et laisser les gens payer eux memes leurs cotisations retraite , santé etc.. comment on fait avec des salaires déflationnistes ???

  • M931269 le mardi 14 jan 2014 à 09:19

    Relisez le post de Dinero75.......tout y est résumé !

  • fignar le mardi 14 jan 2014 à 08:18

    Si c'est pour basculer les charges des entreprises vers les menages ,ce sera un pacte de dupes .

  • Dinero75 le mardi 14 jan 2014 à 03:44

    Le Medef ne met la pression sur rien du tout ! Il ne peut pas creer des emplois s'il n'y a pas de croissance macro-economique ! Hollande lui, quelque soit l'economie, cree des emplois de fonctionnaires...a credit, nous mettant a un niveau de dette mortel pour le pays a terme.