Pacte de responsabilité : «Ce n'est pas un pacte avec le diable», défend Sapin

le
56
Pacte de responsabilité : «Ce n'est pas un pacte avec le diable», défend Sapin
Pacte de responsabilité : «Ce n'est pas un pacte avec le diable», défend Sapin

Les mauvais chiffres du chômage digérés, Michel Sapin a fait voter haut la main la réforme de la formation professionnelle. Son crédit à une nouvelle fois payé. L'imperturbable ministre du Travail passe en revue une semaine mouvementée pour le gouvernement.

Baisser le coût du travail et faire confiance aux entreprises avec le futur pacte de responsabilité. Cette nouvelle religion du gouvernement ne déboussole-t-elle pas une bonne partie de la gauche ?

Michel Sapin. Je ne crois pas. Cela peut déboussoler certains idéologues qui croient que la richesse se crée en regardant tomber la pluie du ciel. Mais cela ne déboussole absolument pas le salarié et le syndicaliste. Que fait le syndicaliste ? Il défend son entreprise. Il sait que c'est au sein de l'entreprise qu'on va pouvoir créer une richesse supplémentaire et ainsi lui permettre d'avoir un emploi et une rémunération. Je sais que la France adhère à cette idée selon laquelle c'est en s'appuyant sur son tissu productif, PME et grandes entreprises mais aussi les commerces, les artisans et les TPE, qu'on peut créer de l'emploi et faire reculer le chômage. Et je ne pense absolument pas que la gauche se sente en opposition avec ce qu'on appelle dans un jargon incompréhensible la politique de l'offre. A condition d'expliquer les efforts nécessaires et qu'il y ait des contreparties sur la table, à condition de ne pas confondre l'entreprise avec le seul patron ou les seuls actionnaires, à condition que la redistribution des richesses produites soit juste !

Quitte à « passer un pacte avec le Medef », comme l'affirme le patron de la CGT ?

Ce n'est pas aux patrons que l'on fait un cadeau mais aux entreprises à qui l'on donne les moyens de créer des emplois. Thierry Lepaon fait son travail de syndicaliste. Je ne le critique pas. Mais je pense qu'il fait une erreur d'appréciation et même d'expression. Ce n'est pas un pacte avec le diable. L'entreprise est une communauté humaine ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nebraska le lundi 10 fév 2014 à 17:15

    «Ce n'est pas un pacte avec le diable» : Pour les employeurs avec l'état en face.. SI !!!

  • clau0646 le lundi 10 fév 2014 à 12:02

    sa nana est à maurice, heu ! elle doit bien en profiter, bien, bien profond ! avec les deux autre , comme disait Colluche à quoi sert le pouvoir si on en profite pas .

  • clau0646 le lundi 10 fév 2014 à 11:59

    voila qu'elle est bonne l'idée !!! NS n'y avait pas pensé ! heu!!!! gros bourricot de sa.pin !!

  • M3890093 le lundi 10 fév 2014 à 10:21

    Pacte de responsabilité ? il ne faut pas avoir eu d'entreprise pour y croire. Ce sera un bide ! ce sont les commandes qui font l'embauches, en admettant que la petite diminution des charges influe sur la compétitivité, il faudra du temps pour en voir le résultat. Il faudrait que les charges soient inférieures à celles de l'Allemagne, car cette dernière jouit d'un label qualité incontesté à travers le monde.

  • 82554976 le lundi 10 fév 2014 à 10:17

    Quelle belle image de notre société par ce triste individu quand il assimile patron avec le diable !!Qu'est-ce que les élus apportent à la société à part dépenser l'argent gagné par les salariés du privé

  • SuRaCtA le lundi 10 fév 2014 à 10:11

    Le retournement de la courbe de poid de ces 2 imposteurs imcompétent pourtant grassement rémunéré sur notre dos n'est pas à "deux doigts de le faire"..., en revanche leur bannissement du pouvoir et leur jugement pour indignité nationnal ne sont sand doute eux qu'à "deux doigts de le faire" !

  • lorant21 le lundi 10 fév 2014 à 09:20

    La photo du "génie de Corrèze" bientôt obligatoire dans tous les bureaux?

  • Alananas le lundi 10 fév 2014 à 06:55

    C'est pas le tout, il est sept du matin et il faut que j'aille travailler pour aller payer le salaire de tous ces gens là !

  • Alananas le lundi 10 fév 2014 à 06:53

    Sa nana est à l'île Maurice : et devine qui paye ?

  • JERIKAE2 le lundi 10 fév 2014 à 06:45

    tout va bien il touche tous les mois