Pacte de responsabilité: Ayrault attend des propositions sur les contreparties début mars

le
0

Les discussions s'annoncent difficiles : les syndicats veulent des engagements chiffrés sur les contraparties , notamment en terme de créations d'emplois, mais le patronat s'y refuse.

Jean-Marc Ayrault a renvoyé la balle aux partenaires sociaux sur les contreparties que devront prendre les entreprises en échange de la baisse de 30 milliards du coût du travail promise à l'horizon 2017. Le premier ministre leur a donné jusqu'à début mars pour se «concerter» et lui «faire part de leurs propositions de méthode et d'objectifs sur les contreparties», qui devront viser des «créations d'emplois, la qualité des emplois et l'investissement en France».

Ces contreparties «doivent être définies au niveau national interprofessionnel et ensuite déclinées au niveau des branches professionnelles». Elles feront l'objet «d'un suivi et d'une évaluation au sein d'un observatoire des contreparties avec l'État, les partenaires sociaux, qui sera mis en place prochainement». L...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant