P.Kanner : " La ville de Lille est bien positionnée "

le
0
P.Kanner : " La ville de Lille est bien positionnée "
P.Kanner : " La ville de Lille est bien positionnée "
La France accueillera la Suisse en novembre prochain à l'occasion de la finale de la Coupe Davis. Reste à savoir où ! La ville de Lille semble bien partie pour enlever tous les suffrages. Un endroit idéal selon Patrick Kanner, le nouveau ministre des sports, qui évoque une Arena capable d'accueillir et d'organiser ce " grand évènement planétaire ".

Monsieur le ministre des sports, vous qui êtes Nordiste, la perspective d'accueillir la Coupe Davis à Lille serait un excellent choix...
Je suis Nordique, qui plus est Lillois, donc je ne suis pas très fair-play aujourd'hui. Mais c'est d'abord la décision de la Fédération et je respecte le mouvement sportif qui doit choisir l'endroit. Il est vrai que Lille est visiblement très bien positionnée pour accueillir la finale de la Coupe Davis. J'en suis très heureux pour notre pays d'abord mais aussi pour la région et ce magnifique équipement que représente le stade Pierre-Mauroy. C'est un des rares équipements à pouvoir avoir, aujourd'hui, de grands évènements sportifs mais aussi de grands évènements culturels.  

Le fait que vous soyez ministre peut-il vous permettre de pousser la candidature lilloise ?
Non, mon rôle de ministre est d'être un facilitateur. Depuis trois semaines je vois bien que le monde sportif souhaite que le monde politique soit associé, soit facilitateur mais jamais décideur à la place de ceux qui doivent décider. J'ai envoyé un message à Jean Gachassin (ndlr : président de la Fédération française de tennis) et à Arnaud Clément, le patron de l'équipe de France, pour les féliciter et leur dire que j'étais à leur disposition pour discuter du bon endroit pour organiser la finale de la Coupe Davis.

Tout est faisable ?
Tout est faisable et si on veut avoir un lieu capable d'accueillir 25 000 personnes pour cet évènement qui est presque planétaire, il faut des structures qui le permettent et c'est le cas, manifestement, du stade Pierre-Mauroy.

Il y a d'autres candidats sur les rangs...
J'ai entendu parler d'une grande ville du sud de la France. Mais mon rôle n'est de dire, c'est telle ou telle ville mais de vérifier que tout se passera bien en espérant que la France gagne cette finale, même si, contre la Suisse, ce ne sera pas évident, mais on est merveilleusement bien parti.

Le stade Pierre-Mauroy, dans sa version Arena, serait un écrin idéal...
C'est un écrin idéal avec, encore une fois, une capacité d'accueil de supporters, de spectateurs, qui est exceptionnelle et je sais que monsieur Gachassin est très sensible au fait que ce soit un grand évènement populaire.

Quand la décision sera-t-elle prise ?
La Fédération va se réunir dans les prochains jours.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant