P.Ferrand-Prévot : " Je n'étais pas la plus forte "

le
0
P.Ferrand-Prévot : " Je n'étais pas la plus forte "
P.Ferrand-Prévot : " Je n'étais pas la plus forte "
Pauline Ferrand-Prévot, sacrée championne du monde sur route, samedi à Ponferrada, est revenue sur sa course. Elle estime avoir été " assez opportuniste ".

« J'ai levé le bras en franchissant la ligne mais je n'étais pas sûre d'avoir gagné. Quand on me l'a confirmé, je ne voulais pas y croire, a confié Pauline Ferrand-Prévot après sa médaille d'or obtenue aux Championnats du monde, samedi à Ponferrada. La première chose qui m'est venue à l'esprit, c'est que j'allais rouler toute une année avec le maillot de championne du monde et que j'allais devoir être à la hauteur. (...)'ai été assez opportuniste. Je n'étais pas la plus forte, je savais qu'il ne fallait pas trop faire d'efforts, qu'il fallait compter chaque coup de pédale. Ludo (Dubau, son entraîneur) est très fort pour ça, il m'a dit avant la course "N'en fais pas trop". J'étais assez détendue pour ce championnat. Je tiens à dire un grand merci aux filles, on était une équipe soudée, j'ai passé une semaine extraordinaire avec elles. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant