Oyonnax : L'étonnant défaitisme d'Urios pour la qualification

le
0
Oyonnax : L'étonnant défaitisme d'Urios pour la qualification
Oyonnax : L'étonnant défaitisme d'Urios pour la qualification
Malgré la victoire d'Oyonnax contre Lyon vendredi soir (28-10), Christophe Urios, qui vivait sa dernière à domicile à la tête de l'USO, avait " du mal à apprécier " en raison d'un bonus offensif laissé en route qui sera, selon lui, rédhibitoire pour la qualification pour les phases finales.

Les phases finales se rapprochent pour Oyonnax. En dominant logiquement Lyon à domicile vendredi soir (28-10), l’USO a fait un pas de plus vers le top 6. Mais en ne prenant pas un bonus offensif largement abordable contre un LOU officiellement relégué, les coéquipiers de Thibault Lassalle restent à portée de fusil avant leur déplacement à Toulon le week-end prochain.

L’entraîneur oyonnaxien, Christophe Urios, qui vivait sa dernière à domicile avant de partir pour Castres la saison prochaine, n’a pas caché son émotion en fin de match mais regrettait de ne pas avoir pris ce point de bonus pour que la fête soit totale. « J'ai participé à l'évolution du club d'Oyo de la même façon que le club a participé à ma construction. On a gagné le match qui nous faisait peur », a-t-il confié à l’AFP vendredi soir. Mais de façon plus étonnante, Urios semble penser que ce point de bonus offensif laissé en route empêchera son club de jouer les phases finales. « Je regrette ce point de bonus, même si je pense que cela n'aura pas d'influence sur notre fin de saison. Il y aura zéro point pris à Toulon, ce sera notre tournée d’adieu. Je ferai tourner le groupe. Ce match est une forme d'apothéose pour nous. Mais j'ai du mal à apprécier, car ce n'est pas encore la fin de saison. » 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant