Oyonnax, grande première

le
0

par Alexandre Pengloan (iDalgo)

Les clubs hexagonaux ont connu des fortunes diverses, samedi après-midi, lors de la 5e journée de la Champions Cup. Dans un duel franco-français sans enjeu, les deux formations étant d'ores et déjà éliminées, Oyonnax a dominé Toulouse sur ses terres (32-14). L'USO a lâché les chevaux pour se forger une avance rapide (17-0, 21e). Échaudé, le Stade Toulousain, malgré un quinze de départ largement remanié, s'est accroché (17-18, 48e) mais a fini par céder dans la dernière ligne droite. Cette victoire, la première de leur histoire dans la cour des grands, devrait donner du baume au coeur à des Oyomen qui connaissent actuellement de sérieuses difficultés (13e place en Top 14, résiliation du contrat de Piri Weepu). Bordeaux-Bègles, de son côté, s'est offert une victoire de prestige en prenant le meilleur sur Exeter à l'issue d'un match riche en essais (34-27). A la faveur de se succès bonifiée, l'UBB a complètement relancé le suspense dans la Poule 2 - où figure également Clermont -, les quatre équipes pouvant se qualifier lors de l'ultime journée. Enfin, le Stade Français a vécu une journée difficile dans l'antre du Munster (26-13). Les Parisiens restent malgré tout placés en embuscade et peuvent toujours rêver de quarts de finale.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant