Oyonnax et Pau renouent avec la victoire

le
0
Oyonnax et Pau renouent avec la victoire
Oyonnax et Pau renouent avec la victoire

Oyonnax a remporté son duel face à Agen au terme d'un match à rebondissements (30-28) pour décrocher sa première victoire en 2016. De son côté, Pau, mené à la mi-temps, a surpris une équipe de Castres trop indisciplinée (21-16).

Les principaux enseignements

Pau surprend Castres
Après son écrasante victoire à domicile contre Agen samedi dernier (50-6), Castres devait enchaîner s’il voulait intégrer le Top 6. Les Castrais ont démarré fort la rencontre en inscrivant un essai dès la sixième minute par Bias. En face, Pau - dominé dans le jeu - a eu du mal à alterner jeu au pied et jeu à la main. Castres a contrôlé la première mi-temps mais a tout de même vu son adversaire revenir à un point à la pause grâce à quatre pénalités. Inefficaces en attaque, les Palois ont profité des diverses fautes adverses pour revenir dans la rencontre. A la mi-temps, Castres menait d’une seule petite longueur (13-12). Dès le début de la deuxième période, par l’intermédiaire de Slade, la Section a pris le score pour la première fois de la partie. Ce même Slade récidivera à la 56eme minute, donnant huit points d’avance à Pau. L’équipe castraise, beaucoup trop indisciplinée malgré de bonnes intentions de jeu, n’est jamais parvenue à reprendre l’avantage, n’inscrivant qu’une pénalité à la toute fin du match. L’équipe paloise a remporté son duel au terme d’un match sérieux et a fait un grand pas vers le maintien. Grâce à ce succès (21-16), Pau repasse devant le Stade Français au classement tandis que le CO reste aux portes des barrages à la septième place, mais repart avec le bonus défensif.

Oyonnax l’emporte au bout du suspense
Ce match en retard de la treizième journée de Top 14 entre Oyonnax et Agen avait tout d’une finale pour le maintien. Avec zéro victoire à domicile depuis le début de l’année, Oyonnax était plus que jamais dernier du classement et semblait voué à évoluer en Pro D2 la saison prochaine, le perdant étant quasiment assuré de la relégation. Une fois le coup d’envoi sifflé par l’arbitre, Agen a démarré fort privant Oyonnax du ballon. Les Agenais se sont créés plusieurs occasions en pressant son adversaire dans ses 22 mètres et se sont vu refuser un essai dès la cinquième minute. Malgré la domination d’Agen, c’est Oyonnax qui a inscrit les premiers points du match dès leur première occasion grâce à une pénalité de Robinson. Agen a tout de même concrétisé sa domination et a inscrit son premier essai à la 22eme minute par Alexis Balès. Juste avant la pause, Oyonnax, ultra-réaliste durant ce premier acte, a égalisé grâce à un essai de pénalité. A la pause, le score (13-13) a semblé presque miraculeux pour Oyonnax. Les Agenais, malgré leur domination, n’ont pas du tout été réalistes, gâchant beaucoup d’occasions. En deuxième période, Agen a concrétisé sa domination grâce à la pénalité de Francis (46eme) et à l’essai de Sadie (52eme). Cependant, depuis le début de la saison, les Agenais ont toujours encaissé au moins un essai par match. Cette statistique s’est une nouvelle fois confirmée ce samedi. Durant le second acte, l’USO a réagi et a marqué deux essais : un à la 59eme minute par le biais de Jenneker et un second à la 70eme grâce à Wannenburg. Au terme d’un match à rebondissement, Oyonnax, dernier du classement, a pris le meilleur sur Agen, avant dernier (30-28) et remporte sa première victoire de l’année 2016. Si les Oyomen ont eu énormément de réussite en première période, ils ont été meilleurs en deuxième.

Le tweet qui nous a fait marrer

Le chiffre de la soirée

1. Comme la première victoire d’Oyonnax en 2016 en Top 14.

Les résultats

TOP 14 / 13EME JOURNEE

Dimanche 14 février 2016

Bordeaux-Bègles - Toulon : 15-12

Samedi 19 mars 2016

Stade Français - La Rochelle : 33-20

Montpellier - Racing 92 : 60-7

Oyonnax - Agen : 30-28

Pau - Castres : 21-16

Dimanche 20 mars 2016

14h00 : Grenoble - Brive

16h15 : Clermont - Toulouse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant